La crise sanitaire Covid se répercute avec force sur les artistes

Clément Solym - 17.06.2020

Edition - Société - artistes auteurs public - carence protection sociale - crise sanitaire Covid


Le temps passe, les promesses se sont multipliées, et comme toujours, n’engagent que ceux qui les croyaient. Les artistes auteurs, qui n’ont pas eu la chance de trouver un tigre à chevaucher, attendent toujours le geste nécessaire. Parce qu’à cette heure, quelque 300.000 personnes sont directement concernées, et menacées.



 
« Nous sommes le secteur de la création : sans nous, pas de livres ni de librairies ni de bibliothèques ; pas d’expositions ni de musées, de centres d’art, de galeries ; pas de films, pas de séries, ni de cinémas ; pas de spectacles, pas de festivals, pas d’affiches, pas de programmes... », expliquent plus de 130 organisations et syndicats d’artistes auteurs. 

Leur texte, devenu pétition, fait état de « mesures chaotiques et inadaptées — décidées sans nous — [qui] maltraitent davantage encore un milieu déjà fragilisé et invisibilisé ». Et par ignorance des difficultés quotidiennes, les pouvoirs publics ne mesureraient pas les répercussions de la crise sanitaire.

Quelque 300.000 personnes sont « aux ruptures d’égalité de petits fonds d’aide éparpillés et incohérents ». Et autant à constater les « carences saillantes de notre protection sociale ». Difficile dans cette perspective de se sentir remis au centre de quoi que ce soit, ou de supporter les grands cris médiatiques de soutien.

Les quatre revendications posées sont simples, répétées depuis les premiers temps de la crise du coronavirus : 
 
• Un accès effectif de tous les artistes auteurs et toutes artistes auteures au fonds de solidarité, et un maintien de celui-ci jusqu’au premier trimestre 2021.
• Des aides réellement complémentaires et subsidiaires, donc cumulables avec le fonds de solidarité, adaptées et garantissant des critères harmonisés et un traitement transparent des demandes.
• L’institution d’une véritable caisse de sécurité sociale pour les artistes auteurs.
• L’organisation d’élections professionnelles en vue de son pilotage.

Une fois ces points réglés, ceux qui relèvent de l’urgence, il restera des chantiers, comme « la remise à plat de notre statut et l’instauration d’un centre national des artistes auteurs, opérateur public dédié à la création ». Mais encore faut-il qu’il reste des interlocuteurs pour y œuvrer…

La pétition peut être consultée et signée à cette adresse. Près de 10.000 personnes y ont adhéré.


illustration : “On joue à Pince, Scalpel, Ciseau” - sasint CC 0


Commentaires
Quand l'inclusif exclut d'emblée tous ceux que cela débecte.

Désolé, mais je ne signerais jamais une pétition comme ça.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.