La disparition des livres selon Bernard Werber

Clément Solym - 26.07.2008

Edition - Les maisons - Complots - Capitaux - crépuscule


Cet été, nos confrères d'Agora Vox vous proposent de découvrir chaque semaine un extrait du recueil de nouvelles Complots Capitaux. Cet ouvrage a été dirigé par Olivier Delcroix et 18 auteurs ont accepté de prêter leurs plumes pour donner vie aux complots le plus divers et les plus fous.

Parmi ces auteurs Bernard Werber signe la nouvelle intitulée Le Crépuscule des libraires. Dans cette dernière, l'auteur se projette dans un futur où les livres auraient disparu, chassés par une caste bien pensante et détentrice des médias. De la fantaisie ? Certainement, mais comment de ne pas faire le lien avec la disparition, sur certaines chaînes de télévision, des émissions littéraires.

Et comme une bonne chose ne vient jamais seule après la lecture de l'extrait de la nouvelle de Bernard Werber, vous pourrez vous délecter d'une interview vidéo de l'écrivain. Dommage cependant que la réalisation de celle-ci soit un peu trop expérimentale, ça gâche un peu le plaisir d'écouter l'auteur défendre sa théorie.

Allez, pour retrouver l'extrait du Crépuscule des libraires et l'interview de Bernard Werber, il vous suffit de suivre notre lien vers Agora Vox.