La fausse bonne idée : diffuser son catalogue sur Twitter

Clément Solym - 27.03.2009

Edition - Société - catalogue - diffuser - Twitter


Alors que la mode a été lancée par HarperCollins qui souhaite faire disparaître son catalogue papier au profit d'un site dédié où les librairies pourront profiter des mises à jour et des outils multimédias qui seront mis à disposition, d'autres suivent la tentative numérique et moins onéreuse de présenter leurs publications... sur Twitter.

Alors bonne idée ou mauvaise idée ? Eh bien cela reste mitigé quand on considère ce Country Man Press a réalisé. Sur une page de Twitter donc, on peut découvrir une liste de titres, publiés par la maison.


En agissant de la sorte, et en proposant un descriptif de 140 caractères, toujours la restriction de Twitter, bien sûr on peut afficher facilement l'ensemble de son catalogue, toutefois... ça manque un peu d'interactivité et c'est le moins que l'on puisse dire.

De fait, hormis un listage en bonne et due forme, on ne constate pas grand-chose de fantastique à découvrir. À éviter, à moins de vouloir faire sombrer son lectorat dans un ennui mortel...