La Feltrinelli renforce sa place dans le capital de Marsilio Editori

Nicolas Gary - 02.07.2020

Edition - Economie - Feltrinelli Marsilio Italie - éditeurs Italie capital - économie édition italie


Les groupes Feltrinelli et Marsilio Editori choisissent de renforcer leur alliance stratégique. Le premier vient d’augmenter sa participation au capital du second, passant de 40 % à 55 %. Une décision qui découle de l’accord signé en octobre 2017, et qui prévoyait la transition de ces 15 % supplémentaires à Feltrinelli. 

Feltrinelli
 

L’incertitude règne dans la filière livre italienne, comme partout ailleurs. Le gouvernement a décidé d’une aide de 40 millions € post-covid avec d’un côté, une exemption de taxes pour les librairies, de l’autre, un soutien à l’achat de livres pour les bibliothèques. Bien entendu, note Luca De Michelis, PDG de Marsilio, la situation est tendue. Cependant, l’accord passé avec Feltrinelli apporte un peu plus de tranquillité.

Interrogé par le Corriere della sera, le PDG de Marsilio indique que les investissements de la Feltrinelli part d’une synergie, et d’une volonté de complémentarité. Centrée sur l’édition d’art, « un des piliers de Marsilio », la maison a également pu développer de nouvelles ramifications et amplifier son engagement dans la fiction et la non fiction.
 

Le numérique au service de l'art, démocratisé


Un partenariat rassurant, donc, d’autant qu’avec 25 à 30 % du catalogue découlant de l’édition d’art — secteur « qui souffrira le plus compte tenu de l’annulation d’événements et de reports d’expositions automnales à 2021 » —, il fallait garder le cap financier. 

Toutefois, le ministre du Patrimoine culturel, Dario Farnceshini, a annoncé que le numérique prendrait sa part dans la démocratisation de la culture. La construction d’une plateforme culturelle, à même de réunir des œuvres d’art numérisées, « déclenchera une réflexion sur la manière dont la technologie peut élargir l’accès du public à la culture, même par-delà nos frontières », note l’éditeur. 

De Michelis fait également part de sa sérénité, quant à l’accord passé : « Je voudrais que ce partenariat soit un exemple, et une source d’inspiration pour d’autres, sans avoir peur de perdre son identité au sein d’un grand groupe. Voilà un bon environnement pour travailler. »

Pour Feltrinelli, l’époque est propice aux investissements : l’année passée, déjà, le groupe avait augmenté sa participation dans la Scuola Holden, fondée en 1994 par Alessandro Barrico, devenant l’actionnaire majoritaire avec 51,4 %. Un établissement qui se charge d’enseigner l’écriture.

Sur un marché estimé à 3,17 milliards €, la Feltrinelli compte comptait en 2019 comme le 4e groupe éditorial (incluant ses librairies, notamment en gares et aéroports), avec Mondadori qui demeure le leader incontesté — plus de 25 % du marché.  


Crédit photo : le “F” de Feltrinelli - ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.