La Fiancée de l'Atlantique, Florence Arthaud, décédée en aventurière

Julien Helmlinger - 10.03.2015

Edition - International - Florence Arthaud - Décès - Accident


Surnommée « la petite fiancée de l'Atlantique », pour avoir été la première femme à remporter la Route du rhum, la navigatrice Florence Arthaud, fille de Jacques qui fut un temps le directeur de la maison d'édition Arthaud, est décédée ce lundi 9 mars en Argentine. Avec 10 autres personnes, dont 8 Français, elle se trouvait à bord de l'un des deux hélicoptères qui se sont percutés, sur le tournage de l'émission de télé-réalité de TF1 : Dropped.

 

 

P1080355 - Florence ARTHAUD

CC BY SA 2.0 par Yves Tennevin

 

 

Les victimes de l'accident participaient à un jeu télévisé qui devait être diffusé prochainement sur TF1, et dont le tournage était prévu à 140 kilomètres à l'ouest de La Rioja, au pied de la Cordillère des Andes. Deux équipes de quatre candidats devaient être larguées en hélicoptère en pleine nature, simplement munies d'un téléphone portable, et faire la course pour retrouver en premier la civilisation.

Peu après leurs décollages respectifs, les deux appareils se seraient percutés et auraient immédiatement pris feu. Outre la navigatrice, la nageuse Camille Muffat, le boxeur Alexis Vastine, les deux pilotes argentins et cinq membres français de l'équipe de tournage ont également péri dans l'accident. Comme le confiait elle-même la navigatrice : « Je n'ai pas eu de vie de femme. J'ai eu une vie de patachon et d'aventurière. »

 

Née le 28 octobre 1957 à Boulogne-Billancourt, Florence Arthaud s'est rapidement jetée à l'eau, effectuant sa première traversée de l'Atlantique à l'âge de 18 ans, en compagnie de Jean-Claude Parisis. Arrivée 11e à l'issue de la première édition de la Route du rhum, en 1978, elle remporterait la quatrième édition en 1990, devenant la première femme victorieuse de la prestigieuse course transatlantique en solitaire.

 

Outre un beau palmarès sportif, la navigatrice laisse derrière elle quelques livres, notamment Fiancée de l'Atlantique, publié en 1982, ou encore son autobiographie Un vent de liberté, en 2009. Son grand-père avait fondé les éditions Arthaud, maison spécialiste des récits de mer comme de montagne, reprise un temps par son père, Jacques, et finalement rachetée par Flammarion en 1977.

 

Les éditions Arthaud ont d'ores et déjà annoncé que le dernier livre de Florence Arthaud, Cette nuit, la mer est noire, serait en librairies le 19 mars prochain.