La filiale française de l'éditeur d'art FMR a fermé

Clément Solym - 10.07.2009

Edition - Les maisons - éditeur - art - FMR


La filiale française de la prestigieuse maison d'édition d'art italienne FMR a fermé et arrêté toute activité mercredi dernier, apprenait-on aujourd'hui sur Livres Hebdo. Les trois derniers salariés qu'il restait ont été licenciés, dont Antonio Pistilli, directeur général.

Henri Hutinel, qui s'occupait depuis vingt ans de la librairie FMR a eu deux heures pour quitter les lieux. Les serrures ont été changées immédiatement après. De FMR France, il ne reste plus que le répondeur, indiquant les horaires d'ouverture d'une librairie qui n'ouvrira plus.

En 2007, sept personnes travaillaient encore à FMR France, mais la filiale réalisait déjà au 31 décembre un résultat net négatif de – 517 000 euros. En un an, le chiffre d'affaires avait chuté de 1 397 000 euros. Depuis 2008, plus aucun livre n'était publié.