La France à la Foire du Livre de Francfort 2017 : un coût trop élevé ?

Victor De Sepausy - 19.09.2014

Edition - foire - livre - Francfort


Pour son édition 2017, la Foire du Livre de Francfort a proposé à la France d'être l'invitée d'honneur. Cependant, pouvoirs publics et professionnels du livre ne sont pas convaincus de l'intérêt de l'opération. Le coût pour la France serait évalué à 9 millions d'euros, et ce pour des retombées qui restent difficiles à chiffrer (voir notre actualitté).

 

Pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire, Bibliobs est allé interroger Juergen Boos qui dirige la Foire du Livre de Francfort depuis 2005. Cela fait 25 ans que la France n'a pas été en position d'invitée d'honneur à Francfort et, selon Juergen Boos, depuis trois ans les discussions piétinent pour 2017.

 

Juergen Boos précise que « Tous nos interlocuteurs, à l'Elysée, comme au Ministère des Affaires étrangères, nous ont dit que cette invitation leur semblait intéressante. Mais pour une raison que nous ignorons, il n'a jamais été possible d'obtenir une réponse ferme et définitive. Depuis deux ans, nous avons à plusieurs reprises demandé à voir Mme Filippetti. Mais nos rendez-vous, à Francfort ou à Paris, ont tous été annulés de sorte que finalement nous ne nous sommes jamais vus pour discuter de ce sujet.

 

Finalement, je ne sais pas si nous n'avons pas trouvé les bons interlocuteurs, ou bien si nous avons eu trop d'interlocuteurs. Pour participer à ce type de manifestation, il faut en avoir envie et déléguer une personne qui va porter le projet. »

 

Quant à l'argent, problème central côté français, Juergen Boos ajoute : « Nous mettons gratuitement à disposition du pays invité 2.300 m2 pour le pavillon d'honneur. Ensuite chaque pays décide de l'importance qu'il veut donner à cet événement. En règle générale, le budget du pays invité est financé à deux-tiers par les fonds publics et un tiers par des fonds privés (des entreprises, des sponsors ou des mécènes). »

 

Selon Juergen Boos, entre la Chine qui a déboursé vingt millions d'euros et l'Islande qui a mis entre deux et trois millions, il est possible, pour chaque pays, de participer en fonction de ses moyens et de ses désirs. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.