La France renverra Adama Diané ce 19 juin : appel à mobilisation

Clément Solym - 06.06.2018

Edition - Société - Adama Diané expulsion - France expulsion auteur - Guiné menace écrivain


Près de deux semaines après un premier appel, le PEN Club français revient à la charge. Le sort d’Adama Diané, journaliste et écrivain, originaire de Guinée, reste toujours aussi préoccupant. Actuellement résidant à Limoges, il est sous le coup d’une procédure d’expulsion imminente.


67. Paris. Triomphe de la République, Place de la Nation (c.1910)
Le triomphe de la République ? pellethepoet, CC BY 2.0
 

 

Le PEN Club français a été alerté, le 16 mai 2018, par un Comité de soutien, de la situation délicate dans laquelle se trouve le jeune Guinéen Adama Diané, écrivain et journaliste, actuellement domicilié à Limoges (Haute-Vienne). Adama Diané est menacé dans son pays d’origine et en danger à cause de ses activités professionnelles et de ses écrits. Il s’est donc réfugié en France, où il se trouve actuellement menacé d’expulsion. 

 

Le PEN Club français a multiplié les rencontres avec le préfet de Haute-Vienne, Raphaël Le Mehaute, et son premier appel a été largement relayé dans les médias. 

 

Adama Diané, auteur guinéen menacé de renvoi immédiat
 

Or, la situation s’est envenimée : ce 30 mai, le Commissariat de Limoges (où il s’était rendu pour émarger) a remis à l’auteur un billet pour rejoindre l’Italie. Le tribunal administratif, à Limoges, avait en effet confirmé l’expulsion ce 23 mai. Il s’est également vu notifier l’obligation de quitter le territoire français le 19 juin 2018 au plus tard. 

 

Plusieurs pétitions ont été lancées pour tenter de mettre un terme à cette aberration. L’Université de Limoges a donné un avis favorable à l’inscription du jeune guinéen. Signalons encore qu’Adama Diané souffre d’un syndrome post-traumatique suite aux mauvais traitements dont il a été victime lors de son exil.

Son état actuel nécessite des soins appropriés et en urgence par un soutien psychologique. Ces soins sont envisageables à Limoges, sa ville de résidence. 
 

Aussi, pour que personne n’oublie que la liberté d’expression se vit et se défend au quotidien, le PEN Club Français, appuyé par le PEN international soutient la démarche du Comité constitué et le recours gracieux qui a été demandé aux autorités françaises pour que Monsieur Adama Diané bénéficie d’une autorisation de séjour sur le territoire et ne soit pas reconduit à la frontière. 

Pour plus de renseignements, on peut contacter le président du PEN Club français, Emmanuel Pierrat emmanuel.pierrat@pierratdeseze.com.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.