medias

La fronde française : Pour un Noël sans Amazon

Clément Solym - 17.11.2020

Edition - Economie - pétition boycott Amazon - commerces France Amazon - amazon librairies


Passera-t-on Noël au balcon, mais sans Amazon ? Par une pétition adressée au Père Noël, sous la forme d’une lettre assez classique, un collectif en appelle à boycotter la firme américaine. Initiée par Matthieu Orphelin, député du Maine-et-Loire (ex-LREM), elle entend réaffirmer la nécessité d’un commerce de proximité, plus que d’un géant du net…


 

« Nous ferons sans. Sans cette entreprise prédatrice », entame le courrier au barbu tout de rouge et de blanc vêtu. Mais que l’on ne s’y trompe pas un instant : la missive est vindicative au possible, énumérant tous les travers associés à Amazon. 

Que l’on parle de la destruction d’emplois, des espaces monstrueux qu’occupent ses entrepôts, des aides publiques dont la société bénéficie ou encore de sa légendaire optimisation fiscale… rien, ou si peu n’est oublié. Ne manquerait que le format propriétaire de son lecteur ebook pour couronner l’ensemble. 

Aussi, les signataires affirment qu’ils feront « [s]ans cette entreprise qui dit aider les petites entreprises françaises à vendre plus, quand elle applique une commission de 15 % sur chaque vente et que les entreprises françaises ne représentent que 4,7 % des 210 000 vendeurs enregistrés sur Amazon.fr ». 

Le message a une portée peut-être plus retentissante, mais non moins ancrée, que celui affirmé par une cinquantaine de maisons d’édition récemment. Ces dernières appelaient, tout simplement, à « boycotter et saboter » le monopole d’Amazon. Un texte qui invitait également les acteurs du livre à ne plus commercialiser leurs ouvrages sur la plateforme…

Le texte qu’a impulsé le parlementaire est tout aussi concret : « Le confinement nous obligera peut-être aussi à recourir, plus que d’habitude, à des commandes en ligne. Heureusement, il existe des solutions alternatives à Amazon, pour un e-commerce responsable, tels des dispositifs de “click & collect” connectés aux commerçants locaux, des plateformes locales d’achat en ligne. »

Matthieu Orphelin, proche de Nicolas Hulot, souligne Le Parisien, est soutenu dans cette lettre par une vingtaine d’ONG, ainsi que de nombreuses personnalités — Anne Hidalgo, maire de Paris, ou encore Philip Geluck, le dessinateur, et José Bové.

Mise en cause, la firme de Jeff Bezos riposte : « Nous sommes un service utilisé par 11 000 TPE et PME françaises qui s’appuient sur nous pour vendre leurs produits. C’est un moyen de conserver leur activité et leurs emplois qu’elles représentent. »

Mais le parlementaire réplique donc que seuls 5 % des vendeurs de la marketplace sont français, et une moitié serait chinoise…

La pétition, en somme, réclame des lois pour conscrire le développement d’Amazon sur le territoire, pour égaliser les écarts de concurrence ainsi générés… « Des lois qui punissent les brigands du numérique qui abusent de nos données personnelles, et qui leur imposent l’interopérabilité pour ne pas enfermer l’utilisateur dans leur monopole. » 

Ah tiens, le Kindle est finalement cité…

La pétition de conclure : « Pour que Noël reste la plus belle des fêtes de fin d’année, continuons d’en faire un moment de convivialité, de partage et de solidarité. Nous en avons bien besoin. » 

crédit photo : Álvaro Ibáñez CC BY SA 4.0


Commentaires
Ou comment se faire mousser lsq l'intelligence cérébrale est trop indigente ou tout simplement absente ou plutôt que la manip de la communication se complet dans le populisme le plus vulgaire.

Le pire, c'est qu'à faire d'amz un gimmick desaccorde, ils vont finir par démontrer combien est gigantesque l'écart entre leur propres inutilités et l'apport de cette boîte dont ils feraient mieux de s'inspirer lsq'il s'agit de faire dans le service.

Reste qu'il est aise alors de comprendre ce que sont des tartuffe au pays du roi soleil.

NB : Qu'est ce qu'a fait ce pays pour avoir si triste et arrogants sires ?
C'est écrit en quelle langue, c'truc-là?



Pour faire plus joli: "Chat-soeur koeillheur", n'est pas mal non plus, hein?
Mille sabords !!

Une équipe de gagnants !!

Anne Hidalgo, Matthieu Orphelin, Delphine Batho, Philippe Geluck, José Bové....

"Bon que vais-je faire aujourd'hui pour exister ?... un courrier..."

"Allez au diable, prenez une aller simple SVP. Le père Noël se fournit chez (aussi) chez Amazon... et maintenant, il y est même soigné"
se complet (sic)...un gimmick desaccorde (sic !)... ceuilleur (sic)...

Et «l'intelligence cérébrale» pousserait plutôt le consommateur à tenter de consommer de façon un peu responsable et éthique !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Quand on est incompétent, il est sage de fermer sa gueule. L'ouvrir, c'est prendre le risque de le faire savoir au monde.

Merci en tout cas pour ce témoignage éloquent et bien représentatif des « puissants » qui nous dirigent. Je leur propose de préparer un conseil de défonce (à leur niveau, c'est tout ce qui leur reste) afin de continuer à fumer leur pétard.

Macron recrute des imbéciles : ils pourront sans doute postuler. Compétence de base requis : hystérie, prendre les gens pour des cons. Ne pas envoyer de CV quand on a réussi à produire des inepties en ligne. Bon sens s'abstenir.
C'est tellement hype de taper sur les doigts du géant en ce moment.

N'oublions pas que sans KDP, il y a une foule d'auteurs qui ne se verrait ni publiée chez un éditeur, ni mise en avant en librairie indépendante (et même avec KDP, en librairie indépendante, c'est bien rare).

Amazon est aussi une vitrine très pratique pour certains vendeurs (et certains libraires aussi n'oublions pas, ahem).

Je suppose également que les entrepôts géants du géant, une fois implantés en territoire français, lui feront payer des impôts locaux sur lesquels les politiques ne cracheront pas.

En tout cas ravie de voir des commentaires sur le sujet qui vont dans le bon sens pour une fois.
Signification de "hype", svp? Un abrégé de l'appli "hypi -pipe-ou-rat" pour mieux piger le français?
Merci, cher ou chère Colmar: je reste branché!



Très bonne journée à vous!
Anne Hidalgo : le lieu des possibles; ed. de l'observatoire.

Matthieu Orphelin : "Je ne marche plus", ed. L'archipel ; "Chroniques d'un élu écolo" (auto-édité)

Delphine Batho : "insoumise", "écologie intégrale", ed. du rocher

Philippe Geluck : plus de 30 album et autres oeuvres, dont "peut-on rire de tout", ed. JC Lattes

José Bové, le sursitaire perpétuel, celui qui a eu la peau de la recherche agronomique en France, auteur du "le monde n'est pas une marchandise".

Tous antiaméricains convaincus, admirateurs du petit père des peuples et de la faucille et du marteau...

TOUS vendus sur... Amazon...
Eh oui, toute la substantifique moelle de la gauche... Faîtes ce que je dis, mais surtout pas ce que je fais.

Envoyez vos enfants dans le public (moi, je les envoie dans le privé, de préférence chez les Cathos !, ces petits intégristes de merde !), haïssez les entreprises capitalistes (mais j'ai un aïe-phone et un aïe-pad), vive la mondialisation, mais uniquement quand il s'agit d'émigration des pays pauvres vers les riches, pas quand il s'agit d'Amazon (mais j'achète et je vends quand même sur Amazon), à bas l'argent (mais pas le mien : je veux pas qu'on touche à mes millions), vive la liberté d'[removed]mais seulement de mes petits copains : les autres, c'est rien que des fachos !).

Allez, parce que ce sont des gens pitoyables, il vaut mieux en rire :

https://www.youtube.com/watch?v=86oX9S-6gy8
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.