La fusion Penguin — Random House approuvée par l'UE

Xavier S. Thomann - 05.04.2013

Edition - Les maisons - Penguin - Random House - Fusion


Ce n'est pas une grande surprise, mais cela reste une information cruciale pour le monde du livre. La fusion entre les deux maisons d'édition Penguin et Random House a reçu le feu vert de l'Union européenne. 

 

 

C'est la Commission européenne qui a examiné le dossier et n'a donc pas vu de raison suffisante pour refuser cette fusion. Ce qui fait, comme prévu, de Penguin — Random House la plus grosse maison d'édition au monde, sans pour autant entraver la libre concurrence. 

 

En effet, il a été estimé que ce groupe était face à « plusieurs concurrents solides. » Rappelons que la fusion avait déjà été approuvée par les autorités américaines en février. La propriétaire de Random House, l'Allemand Bertelsmann possédera 53 % du groupe. Les 47 restants reviendront à Pearson. 

 

La fusion sera complète d'ici la fin de l'année, et l'entreprise prendra le nom de Penguin Random House. Les responsables de Bertelsmann ont bien entendu accueilli la nouvelle avec le sourire : « Cela marque une étape importante dans la finalisation de cette transaction ». 

 

Maintenant, la fusion reste à être confirmée par la Nouvelle-Zélande, la Chine et le Canada.