La future bibliothèque Lagny Davout, pleine de promesses pour Paris

Clément Solym - 03.08.2016

Edition - Bibliothèques - bibliothèque Lagny Davout - Paris travaux bibliothèque - arrondissement Paris bibliothèque


Le conseil de quartier bouillonne : la préfiguration de la nouvelle bibliothèque Lagny est régulièrement revenue à l’ordre du jour... même si elle n’ouvrira ses portes qu’à l’automne 2017. Mais on rêve en grand avec cet établissement de 1038 m2, aux plateaux décloisonnés et surtout, son espace petite enfance...

 

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

En 2010 était inaugurée la bibliothèque de Bagnolet, Marguerite Duras, qui avec celle de la rue des Haies, Louise Michel, offrait au XXe arrondissement près de 7000 m2 d’établissement de prêt, médiathèques et bibliothèques. Et déjà, à cette époque, on avait retenu la création d’un autre établissement, dans le quartier Plaigne-Lagny. C’est que l’on était encore loin des 14.000 m2 que le ministère de la Culture avait définis comme norme pour les arrondissements parisiens. 

 

Située à l’intersection de la rue de Lagny et du boulevard Davout, la nouvelle bibliothèque propose d’ores et déjà, et sans même être achevée, des événements Hors les murs. En effet, elle se trouvera non loin du périphérique, sur la ligne de tram, alors que les deux autres sont plus proches du 11e et du 19e. 

 

On peut d’ailleurs consulter les programmes des bibliothèques de Paris, Hors les murs, pour tout l’été. Celle de Lagny/Davout propose d’ores et déjà deux rendez-vous hebdomadaires, pour l’été : 

 

  • Les jeudis de 16 h à 18 h avec la collaboration de l’association Strataj’m, nous serons dans le jardin de la Cabane Davout au 37 Boulevard Davout.

 

  • Les mercredis de 16 h 30 à 18 h 30 pour les petits et les grands au Square de la Paix, éco jardin labellisé Qualiparis situé rue du Commandant Lherminier

 

 

Notons enfin qu’avec la création de la bibliothèque, et son pan numérique, 23 logements sociaux seront également créés. 

 

 

 

 

Jacques Baudrier, conseille de Paris, architecture et grands projets

 

 

Interrogée par le journal du 20e, Sylvie Kha, responsable du futur établissement, précise qu’il sera installé dans un espace composé à 60 % de logements sociaux. « C’est un secteur assez enclavé », note-t-elle. « Notre but est donc de proposer une bibliothèque axée sur un public familial avec la volonté de toucher des gens éloignés des livres et de travailler contre l’exclusion ».

 

Les manifestations Hors les murs sont ainsi destinées à encourager les publics à venir à la rencontre de l’établissement — même s’il n’existe que sous la forme de travaux pour l’heure. Au moins se seront-ils appropriés l’idée...