La Grande-Bretagne souhaite mêler bibliothèques et entreprises locales

Antoine Oury - 04.07.2013

Edition - Bibliothèques - Enterprising Libraries - British Library - bibliothèques


Voilà une initiative qui pourrait ne pas plaire à tout le monde. Tandis que le gouvernement britannique réduit les budgets des établissements de prêt et accumule les fermetures de bibliothèques, il lance un programme, Enterprising Libraries, destiné à faire collaborer bibliothèques et entreprises locales. Les premières pourront fournir aux secondes des ressources sur le monde de l'entreprise.

 


Business Card Recycling

Business Card Recycling, System One Gang, CC BY-SA 2.0

 

 

Le programme Enterprising Libraries est mis en place par l'Art Council England, une structure à but non lucratif qui fait partie du Ministère de la Culture, des Médias et des Sports britannique, et vise à intégrer les bibliothèques dans l'économie locale. Avec le concours de la British Library et du Business & IP Centre (structure interne à la British Library, spécialisée dans le conseil aux entrepreneurs), les bibliothèques locales pourront devenir des centres de conseil et d'expertise en matière d'entrepreneuriat.

 

450,000 £ seront investies, au maximum, dans le programme par le Arts Council England, afin d'aider les différents établissements à développer ou à mettre en place leur programme d'aide aux entrepreneurs. À ce fonds s'ajoutent 600,000 £ du Department for Communities and Local Government, ainsi que 367,000 £ de la British Library. L'objectif est double : valoriser les bibliothèques, bien sûr, mais aussi fédérer les communautés locales autour de leur économie. Et, en bonus, de régénérer les budgets des bibliothèques, pour lesquelles l'État n'investit plus vraiment : le privé pour le service public...

 

« Les fonds annoncés aujourd'hui sont importants parce qu'ils peuvent aider les artistes, l'art et les organisations culturelles à montrer ce que l'art et la culture peuvent faire pour le pays », assure Alan Davey, le directeur exécutif de l'Arts Council England. Les premiers projets sont attendus pour septembre.