medias

La Grande Librairie propose un bol d'air pur, avec Richard Powers

Antoine Oury - 18.03.2020

Edition - Société - La Grande Librairie - grande librairie emission speciale - Richard Powers livre


En cette période très spéciale, La Grande Librairie, l'émission littéraire de la chaine France 5, revoit quelque peu ses programmes. Difficile, en effet, de proposer une émission en direct, avec des invités. Aussi, François Busnel invite les téléspectateurs à changer d'air, même confinés, en découvrant l'œuvre de Richard Powers...




Paru au format poche aux éditions 10-18 dans une traduction de Serge Chauvin en septembre 2019, L'arbre-monde sera au cœur de l'émission et de la rencontre entre François Busnel et Richard Powers. Les deux hommes parcourront les paysages incroyables des Smoky Mountains, chaîne de montagnes de la Caroline du Nord et du Tennessee, aux États-Unis.
 
« Au fil d’une éco-fiction aux dimensions symphoniques, avec au centre du récit un séquoia menacé de destruction, Richard Powers explore ici le drame écologique et notre lente noyade dans le cyber-world, et nous rappelle que sans la nature notre culture n’est que ruine de l’âme », indique l'éditeur à propos de L'arbre-monde, livre salué par un Prix Pulitzer en 2019.

Outre cette ballade avec Powers, seront présents sur le plateau de François Busnel Sophie Nauleau (Espère en ton courage, Actes Sud), le romancier Fabrice Humbert (Le monde n’existe pas, Gallimard), et l’historien Fabrice d’Almeida.




Commentaires
Que c’est difficile de regarder votre émission quand on est une grande lectrice et que le confinement est venu si rapidement que je n’ai pas eu le temps d’aller dans une bibliothèque ni une librairie je me sens comme une droguee en manque. Habituellement je lis 2 à 3 livres par semaine. Merci néanmoins pour votre emission
Grand bravo pour ce soir. J'ai exprimé récemment sur facebook mon espoir de voir les médias (je précise que j'en ai fait partie pendant 30 ans) profiter de cette période inédite non pour multiplier les plateaux radio ou télé sur ce que l'on sait déjà - le gouvernement en ce sens fait parfaitement son travail de pédagogie et de communication - alimentant même involontairement l'anxiété chez leurs auditeurs/ téléspectateurs mais bien plutôt de "donner du grain à moudre" à notre intelligence et notre réflexion intime et collective. Merci encore à vous pour ce vrai beau moment qui touchait - aussi - à la fraternité.
Chers François et Richard,

Quel bonheur de vous voir déambuler dans les Smoky Mountains. Partager ce magnifique reportage avec tous vos téléspectateurs est un geste plein d'empathie qui rassemble les esprits vers un monde meilleur.

Merci encore.
Bonjour,

Pas trop d'accord avec les précédents commentaires.

Nous suivons votre émission avec grand intérêt depuis longtemps et l'apprécions énormément mais nous avons été bien déçus hier soir

- vous n'avez pas eu un mot pour tous les soignants qui luttent alors que c'est à notre avis plus à eux qu'il faut penser (et essayer de les soutenir )plutôt qu'aux confinés

- vous auriez vraiment pu conseiller autre chose que La Peste et tout le reste ; comme vous l'a d'ailleurs fait remarquer votre invitée, dans ces moments n'ajoutons pas des lectures anxiogènes même belles et intelligentes.

C'est à chacun de trouver ce qui lui convient pour ceux qui ont l'habitude de lire et pour les autres qui commenceraient pas sûr que vos conseils soient les meilleurs. C'est la première fois que j'ai une critique à émettre mais il me fallait le dire car NOUS NE SOMMES PLUS DANS LA FICTION demandez aux soignants dont je précise que nous ne faisons pas partie ni nous ni nos proches
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.