La grande première pour Au Field de la nuit, ce soir, sur TF1

Clément Solym - 07.10.2008

Edition - Société - Michel - Field - nuit


Ce n'est pas sur la célèbre musique Eye of the Tiger que débutera l'émission de ce soir, encore que l'on aurait bien ri, mais dès 23 h 55, Michel Field sera aux commandes de son hebdomadaire culturel, « à coloration littéraire », comme il l'explique à TéléObs.

Remplaçante de Vol de nuit, qu'animait PPDA, l'émission est toujours produite par Anne Barrère, et introduit un élément novateur : l'interactivité. C'est branchouille, ça fait moderne, et on table beaucoup sur le concept : une classe de lycéens qui n'a pas lu tous les livres, hélas, mais au moins ceux présentés, intervient durant l'émission, épaulée par les commentaires que les internautes posteront sur le blog de l'émission.

Du beau linge à faire sécher

Pour cette première, on sort du beau linge, pour concurrencer la présence d'Amélie Nothomb passée chez Busnel. Michel Leeb sera présent, David Foenkinos ou encore Bernard Werber. La grande classe ! Pourtant, Michel Field s'en défend : « Je ne cherche pas impérativement à avoir des superstars. » C'est évident Michou.

Pour un horaire qui rassemble encore entre 500 et 600.000 personnes, Michel se montre confiant et comme nous l'expliquait Daniel Picouly, une émission à une heure plus grand public peut se heurter à des programmes plus attractifs : « le jour du dernier prime de Secret story, c'est dur. Et pour tout le monde. »

PPDA, pourquoi pas ?

Enfin, c'est au JDD que Michel fait la confidence qui va mettre les télés en émoi et TF1 en rogne (si seulement...), lorsqu'il annonce qu'il n'exclut pas de recevoir PPDA. « Tout dépendra de son actualité éditoriale », lance-t-il, laconique. On vous laisse, nous en compagnie de la bande-annonce, et pour les courageux qui auront l'envie, rendez-vous ce soir.