La grève dominicale s’installe à la bibliothèque Hélène Berr

Victor De Sepausy - 21.02.2017

Edition - Bibliothèques - grève - dimanchea - Hélène Berr


Cela fait déjà trois dimanches de suite que la bibliothèque parisienne Hélène Berr se met en grève. Pour le personnel de cet établissement situé dans le XIIème arrondissement, il s’agit d’attirer l’attention de la mairie sur les conditions de travail. Les agents en grève réclament notamment la création de deux postes de bibliothécaires supplémentaires, rapporte la CGT Culture.

 

Les bibliothèques de Paris en Grève

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

D’autres établissements parisiens ont régulièrement soutenu ce mouvement de mobilisation dominical en fermant eux aussi leurs portes au public, que ce soit les bibliothèques François Truffaut (Ier), Yourcenar (XVe) ou encore Duras (XXe) et Françoise-Sagan (Xe).

 

Pour l’instant, la mairie de Paris n’a pas donné suite à ce mouvement et les discussions restent au point mort entre Bruno Julliard, premier adjoint au maire de Paris, chargé de la culture, et le personnel en grève. Ces derniers demandent aussi le rattrapage des primes de la filière culturelle sur celles des autres agents de la Ville. D’autres mouvements de grève devraient donc intervenir durant les semaines qui arrivent. 

 

Anciennement bibliothèque Picpus, l'établissement, devenu médiathèque, a été rebaptisé en 2008 du nom d'Hélène Berr, jeune française juive morte en camp de concentration en 1945. Cette déportée a laissé un journal relatant sa vie en France de 1942 à 1944 qui a été publié précisément en 2008 par les éditions Tallandier, avec une préface signée de l'écrivain Patrick Modiano.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.