La justice américaine prête à partir en guerre contre les GAFA...

Cécile Mazin - 04.06.2019

Edition - Justice - GAFA antitrust - enquête USA - lois marché technologie


Il se pourrait que la Silicon Valley — mais pas que — se mette à chauffer très fort, à en croire les informations diffusées dans la presse : les grandes sociétés technologiques — Google, Apple, Facebook, Amazon — sont dans le viseur du ministère de la Justice et de la Federal Trade Commission.


Apple-achia, Amazon-ia, Fortress Facebook and Google Earth by David Parkins in the Economist
La carte des Tendres GAFA - Dunk, CC BY 2.0

 

Une surveillance concurrentielle a été instaurée autour d’Amazon et de Google, apprenait-on ce 3 juin de sources concordantes. Pour l’heure, rien n’était vraiment clair sur les motivations de la FTC ni du DoJ, sinon l’idée que se profile une enquête antitrust contre Google.


Et comme ni l’un ni l’autre n’ont apporté de commentaires officiels, les scénarios se déroulent, les uns après les autres.


L’idée que la FTC intervienne n’est cependant pas issue d’une bouffée délirante : un groupe de travail a été constitué au sein de l’organisation, précisément pour examiner les problèmes antitrust du secteur des nouvelles technologies.

À force d’en être les fers de lance, les sociétés évoquées se retrouveraient évidemment, dans un avenir plus ou moins proche, mises en cause. Selon les bruits de couloirs, il n’en faudrait désormais plus beaucoup pour qu’une enquête formelle soit déclenchée.
 

Avec la perspective qu’un contrôle plus strict soit instauré pour ces entreprises.


Or, avec la WWDC, grande conférence de presse donnée par Apple pour annoncer ses nouveautés, la firme serait également prise pour cible du ministère de la Justice. Et Facebook, qui pourrait se prendre une volée de bois vert de la part de la Cour de Justice de l’Union européenne, compterait aussi parmi les vilains canards.
 

Bien évidemment, la Bourse a immédiatement vu chuter la valeur des actions de ces deux sociétés, peu après l’annonce de ce qui n’est encore qu’une rumeur.
 

Selon les premiers éléments évoqués par l’agence Reuters, les enquêtes pourraient aller chercher très loin dans les dossiers des GAFA. Et ce pour passer au crible non seulement la manière dont ils mènent leur business, mais surtout, les conséquences que cela peut avoir sur la concurrence.
 

Quand Amazon licencie des femmes enceintes,
jugées contre-productives

 

Notons, et pour le coup cela n’a rien d’une rumeur, qu’au cours des dernières semaines, la division antitrust du ministère de la Justice et la FTC se sont rencontrées à plusieurs reprises. Il a été convenu que le DoJ disposerait du pouvoir d’engager des enquêtes pour violation des lois antitrust, de son propre chef, sur Apple et Google.
 

De son côté, la FTC prendrait en charge les comportements de Facebook et Amazon.


À suivre…


via Washington Post, Wall Street Journal




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.