La langue de Shakespeare à la page du mariage gay

Julien Helmlinger - 22.08.2013

Edition - International - Macmillan - Dictionnaire - Mariage gay


Au Royaume-Uni, la plateforme en ligne,  Macmillandictionary.com, devient le premier glossaire à modifier sa définition du mariage pour refléter la modification de loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe. Désormais, les aprioris sont mis à l'index au sens figuré tandis que la précédente description du « mariage » se voit simplement greffer la clause « ou une relation similaire entre personnes du même sexe ».

 

 

 

 

Outre-Manche, le projet de loi autorisant le mariage homosexuel a été approuvé par la Chambre des Lords le 15 Juillet dernier. Et cette décision doit notamment s'accompagner de la mise à jour des définitions au sein des divers dictionnaires. Pour Michael Rundell, rédacteur en chef du glossaire en ligne de Macmillan, publication mise à jour plusieurs fois par an, d'autres modifications seront nécessaires. Par exemple pour des termes comme « wife » ou encore « husband »...

 

À ce jour, Macmillandictionary.com définit toujours ces traditionnels termes de mari et femme comme correspondant à « la femme à laquelle l'homme est marié », et autre « l'homme auquel la femme est mariée ». Et ceux-ci, parmi deux milliards de définitions à maintenir dans l'air du temps.

 

Dans le Oxford English Dictionary, la définition de « mariage », partiellement à jour est : « la condition d'être un mari ou une femme, la relation entre les personnes mariées l'une à l'autre ». Une ligne supplémentaire a déjà été ajoutée, précisant : « Le terme est maintenant parfois utilisé en référence à des relations à long terme entre partenaires du même sexe ».

 

Dans ce second glossaire, les définitions de « husband » et « wife » présentent un caractère plus archaïque, évoquant notamment, pour le premier terme : « le maître de maison, le mâle chef de ménage » et pour son pendant féminin : « à l'origine une femme au sens général, plus tard restreint à une femme de moindre rang, ou de 'faible emploi' (Johnson), spécialement engagée dans le commerce de certains produits de base ».

 

L'encyclopédie Larousse s'est mise à jour, avec une définition adaptée aux nouvelles conditions de l'union : « Acte solennel par lequel un homme et une femme, ou deux personnes de même sexe, établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par les dispositions juridiques en vigueur dans leur pays (en France, par le Code civil), par les lois religieuses ou par la coutume ; union ainsi établie. »

 

À noter à titre anecdotique que le cynique Dictionnaire du Diable, par Ambrose Bierce, version plus légère, mais néanmoins amusante à souhait, mériterait également sa petite mise à jour. Décrivant quant à lui le mariage comme :  « une communauté composée d'un maître, d'une maîtresse et de deux esclaves, ce qui fait en tout deux personnes ». 

 

(via The Guardian)