Les Allemandes incapables de s'endormir avec un livre en main

Antoine Oury - 07.10.2015

Edition - Société - Allemagne - lecture sexe - conjoint lit sommeil


La Fédération des libraires et des éditeurs allemands paye la champagne, à quelques jours de la Foire du Livre de Francfort : la lecture a vaincu l’amour. D’après un sondage mené en mai 2015 auprès de 5000 Allemands âgés de 14 ans et plus, le livre — papier ou numérique — est le premier responsable des nuits blanches, devant la télévision et... la douce moitié.​

 

C'est l'heure du dodo

(Stéfan, CC BY-SA 2.0)

 

 

Plus de la moitié des Allemandes, selon les résultats du sondage mené auprès d'un échantillon représentatif de la population, resteraient accrochées à leur livre toute la nuit : 53,8 % d'entre elles le placent en tête des meilleurs moyens de rester éveillées. Même effet pour les hommes, qui ne sont toutefois que 36 % à le placer en haut du podium.

 

Sans distinction de sexe, près de la moitié des Allemands (45,1 %) prennent un livre pour ne pas piquer du nez. Devant la télévision, qui pointe seulement à 30,1 %, et le conjoint/e. Le téléphone (18,8 %), un animal (12,3 %) et s’affamer suivent (9,7 %).

 

L’association s’étonne, mais se réjouit que le livre reste en tête de ce classement pour la tranche d’âge 20-29 ans, contrairement aux idées reçues, à 46,4 %. Les 50-59 ans, à titre de comparaison, ne sont que 41,4 % à désigner le livre comme le parfait anti-somnifère. Et c’est moins cher et plus sain que le speed.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.