La librairie Alt-Life, en Chine, a tout pour plaire

Antoine Oury - 02.01.2018

Edition - Librairies - librairie Alt-Life - librairie design - librairie photographies


Pour les architectes chargés de concevoir une librairie, l'un des principaux enjeux reste l'alliance de deux impératifs : un espace accueillant, qui incite à s'arrêter et s'asseoir avec un livre, et la configuration d'un commerce, soit la nécessité de pouvoir circuler dans les travées. Le cabinet Kokaistudios a tenté de relever le défi avec la librairie Alt-Life, à Ningbo, en Chine.

 

Photographie de Dirk Weiblen
 
 

L'espace proposé aux architectes pour matérialiser leur vision de la librairie était conséquent : quelque 1600 m2 pour le rez-de-chaussée, auxquels s'ajoutent 800 m2 pour une mezzanine du plus bel effet. La nuance, de taille, étant que la librairie doit cohabiter avec d'autres espaces, dont un auditorium et une section jeunesse, mais aussi une boulangerie, un café, un salon de thé et un bar à jus de fruits.

 

Située au centre de la ville de Ningbo, au rez-de-chaussée d'un gratte-ciel, la librairie accueillera des centaines de clients chaque jour. Ces derniers, dès l'entrée, seront face à un grand escalier-bibliothèque, en colimaçon, qui fera office d'élément central de la boutique. Le jour, cet escalier sera traversé par les rayons du soleil, filtrés par des panneaux disposés tout au long de la montée ; la nuit, il s'éclairera de mille feux avec des lumières artificielles, discrètes, promet-on.

 

La mezzanine sera entièrement dédiée aux moments de lecture des clients : certes, l'établissement n'a pas vocation à devenir bibliothèque, mais des espaces où s'asseoir et découvrir un livre ont été aménagés, tout en s'assurant qu'ils ne gênent pas la circulation dans la librairie.


<

>



En guise de contrepoints aux murs couverts d'étagères, de bibliothèques et de livres, le cabinet a choisi des séparations plus fantaisistes et courbes, avec des inspirations prises du côté de Michelangelo Pistoletto et de ses labyrinthes de carton...

via Arch20