La librairie Curious George déménage

Clément Solym - 17.05.2019

Edition - Librairies - Curious George - librairie Boston - Cambridge librairie


Présente à Cambridge dans le Massachusetts depuis 1995, le Curious George Store était jusqu’à présent installé à Harvard Square, tout près de la célèbre université. Mais le nouveau propriétaire de l'enseigne a décidé d’aller du côté de Central Square, à quelques encablures de là, toujours dans la ville de Cambridge, dans la banlieue de Boston et ce, dès le mois de juillet. 

Crédit : Allan Grey, CC BY-SA 2.0


Il ne s’agit pas d’une librairie tout à fait comme les autres, étant donné son histoire particulière. Pour comprendre ce qui fait sa spécificité, il faut remonter au Paris des années 1930. Hans Augusto et Margret Rey créent un personnage de littérature jeunesse du nom de Curious George (Georges le singe en français).

La Seconde Guerre mondiale pousse le couple à l’exil. Suite à un long périple, qui les mène au Portugal et au Brésil, ils s’installent à New York. Avec dans leurs valises, les manuscrits qui donneront naissance, dès 1941, à la série des Curious George. 

Les deux auteurs partent vivre à Cambridge (à Harvard Square précisément) dans les années 1960, où ils continuent à publier, Margret ayant la charge de l’écriture des histoires, Hans leur illustration. L’aventure se poursuivra après le décès de Hans. En 1995, Margret autorise deux amis à ouvrir une librairie jeunesse autour du thème de Curious George. Et l’histoire se perpétue aujourd’hui avec une nouvelle propriétaire de nom d’Astra Titus. 

Son intention est de mettre l’accent sur l’interaction avec le public. La seule manière selon elle de lutter face au géant de la distribution en ligne Amazon est de faire de la librairie un lieu d’échange et de rencontre – d’où l’objectif d’y ouvrir un café. Un partenariat est également prévu avec une association de lutte contre l’analphabétisme, Reach Out and Read. 

A nos confrères de Publisher’s Weekly, Astra Titus a déclaré : « Ma vision pour le magasin est que la vente et le renforcement des liens au sein de la communauté sont une seule et même chose. (…). Je souhaite vraiment que le magasin soit un point de repère pour la communauté ». Or, selon l’intéressée, son nouveau projet avait besoin de nouveaux locaux pour voir le jour. Ça tombait bien, des travaux de rénovation étaient prévus dans l’immeuble actuel pour cet été.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.