La librairie Elliot Bay Book (Seattle) en danger, victime de la crise

Clément Solym - 20.10.2009

Edition - Société - librairie - Elliot - Book


La guerre des prix pour obtenir des parts de marché vient de faire une victime. Et pas des moindres. Car la plus célèbre librairie indépendante et particulièrement appréciée des États-Unis, Elliot Bay Book Co, située à Seattle est dans une situation financière proche du gouffre. Et en plus, son bail va expirer. Ce qui signifie très probablement une hausse du loyer, telle que nous en avons déjà constaté par le passé.

S'expliquant dans le Seattle Time, le gérant, Peter Aaron, explique qu'un déménagement est quasi inéluctable, et que fin janvier, sa boutique devra changer d'adresse. Le Globe Building risque de devenir trop cher pour ses moyens actuels.

Depuis l'effondrement de Wall Street à l'automne dernier, la rentabilité fragile de la librairie a pris une secousse dans les dents, brisant son mode de fonctionnement. À cela s'est ajoutée une baisse des ventes, jusqu'en août dernier et malgré la remontée en septembre, Peter pourrait mettre un terme à ses 36 années de travail et en finir avec son stock de 150.000 ouvrages.

Les clients fidèles ne suffisent pas à faire tourner la boutique et alors qu'il tente de négocier une baisse de loyer avec son bailleur, Peter doit tenter de trouver un financement pour se maintenir à flot.

Parmi les raisons qu'il invoque pour expliquer le fait que les clients désertent progressivement le magasin serait un manque cruel de place de stationnement. Un problème qui avait indirectement touché une autre librairie californienne : dans son cas, c'est la disparition des trottoirs qui avait causé son déménagement.