La librairie française dénonce le futur monopole de Google Books

Clément Solym - 16.12.2008

Edition - Société - monopole - librairie - Google


L'accord formel donné par le juge du tribunal de New York dans le dossier Google Books/Association of American Publishers sera définitivement entériné en juin prochain, et si la justice tranche en faveur de la firme, l'histoire pourra retenir que l'on a bradé le droit d'auteur pour 125 millions $.

Pour la Commission numérique des Libraires français ALIRE-SLF, que Google se préoccupe de ce droit est un bon départ. Mais pour le coup, ce bon départ est nuancé pas des inquiétudes qui rejoignent celles des libraires anglais : la situation monopolistique dans laquelle se trouvera Google.

« En effet, en constituant une base de données des ouvrages numérisés, en développant une offre de services liée à l’usage de cette base, en déterminant techniquement les modes d’accès industriels à ces contenus, Google se présente tout à la fois comme juge et partie de l’offre numérique et notamment des conditions d’accès au savoir », signalent Alire et le SLF.

Et de redouter qu'avec la commercialisation en plus de livres numériques, Google se ferait libraire à la place des libraires, quand il occupe déjà la place d'éditeur d'une base de données « qu’il gérera et alimentera seul et à laquelle seront obligés de s’inscrire les ayant-droits des oeuvres rémunérées ». Autre motif d'inquiétude pour le consommateur : Google pratiquerait la location d'extraits, en faisant payer pour l'accès à des morceaux du texte en question, qui n'existeraient que chez Google...

Voilà quelque temps, le SNE avait également témoigné son inquiétude, du point de vue des éditeurs, cette fois, en considérant que l'on ne pouvait pas accorder sa confiance à Google, mais que les espoirs devaient se tourner vers Europeana. Oui, la bibliothèque en panne et qui n'ouvrira finalement qu'en janvier.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.