La librairie Horizons à Riom rachetée par la Scop des Volcans

Laure Besnier - 26.10.2017

Edition - Librairies - Rachat Librairie - Librairie Horizons Riom - Scop Volcans Clermont


La société coopérative des Volcans vient de conclure le rachat de la librairie Horizons, à Riom (Puy-de-Dôme) en vente depuis trois ans. La situation financière précaire de cette dernière faisait écho à celle de la librairie des Volcans en 2013, ce qui a motivé la Scop à la racheter.

 

Librairie des Volcans


 

La gérante de la librairie riomoise, Marie-Line Larréa, était dans une situation pour le moins difficile. « Je suis en état d'usure prématurée… Ce métier est riche, mais épuisant pour une toute petite entité. Il faut donner… Tout donner. Et je n'ai plus la force… » explique-t-elle au quotidien régional La Montagne. La libraire avait donc été obligée de mettre en vente son commerce il y trois ans. Elle avait tenu tout ce temps, encouragée et soutenue par sa clientèle. Finalement, elle n’a pas eu à fermer son établissement, soulagée par le rachat de la Scop des Volcans de Clermont-Ferrand.

 

« Cette histoire a fait écho à ce que l'on a vécu. On s'est réuni entre associés et on s'est demandé s'il n'était pas possible de sauver cette petite structure et l'emploi menacé. On ne pouvait pas la laisser mourir sans rien faire… » indique Martine Lebeau, directrice de la Scop.

En effet, en décembre 2013, la librairie des Volcans fait l’objet d’une liquidation judiciaire. Pour la sauver, douze de ses salariés décident de reprendre l’entreprise. Ils montent une SARL Scop (Société coopérative et participative) en y investissant leurs propres fonds. Ils deviennent donc à la fois salariés et gérants et peuvent embaucher d’autres salariés. Aujourd’hui la Scop des Volcans compte quarante-trois salariés, dont dix-neuf sociétaires.

 

La force de la Scop est de pouvoir accomplir un travail ardu à réaliser seul. Anaïs Mulard, employée de Marie-Line Larréa, ne se voyait pas reprendre la librairie seule : « L'amour de la lecture c'est bien, mais pas assez. Aujourd'hui, le libraire fait un numéro d'équilibriste. Il faut être gestionnaire, comptable, gérer les stocks qui coûtent cher, jongler avec les nouveautés. L'exercice est minutieux et la rentabilité fragile. » La Scop des Volcans met en commun les compétences de chacun, donne des moyens et permet le partage du travail. 

 

La Scop des Volcans se porte bien : elle a fêté ses trois ans en septembre dernier. Sa directrice, Martine Lebeau, assure que le rachat des Horizons ne menacera pas la situation financière du Cadran Solaire, l’autre librairie de la ville de Riom. Pour cela, elle prévoit de proposer des produits différents afin que les deux commerces puissent coexister. 
 

Québec : avec le rachat de Prologue, Renaud-Bray inquiète les librairies

 

Une question se pose cependant : la Scop envisage-t-elle de s’agrandir encore ? « La situation de Riom nous a touchés mais nous ne voulons pas racheter toutes les librairies de la région ! » affirme Martine Lebeau. La reprise de la librairie Horizons sera officialisée en début d'année 2018.

Via La Montagne, France Bleu