La librairie indépendante en fête : une éphéméride de 365 dessins

Cécile Mazin - 16.02.2015

Edition - Librairies - librairie indépendante - livre lecture - dessins engagement


La 17e édition de la fête de la librairie indépendante se déroulera le 25 avril prochain, en collaboration avec Les Cahiers dessinés. Elle mettra donc fort logiquement le dessin à l'honneur avec un ouvrage tiré à 23.000 exemplaires, et offert aux clients durant cette journée. Ce dernier contient 365 dessins d'éphémérides, proposés par 22 dessinateurs. 

 

 

 

Avec 480 librairies qui prendront part à la journée, en France et en Belgique francophone, Frédéric Pajak, fondateur des Cahiers dessins insiste sur l'importance du dessin dans l'activité éditoriale. Il s'agit, selon lui, de la « langue d'une autre réalité. Tout dessinateur est anarchiste. Il obéit à la grâce, à l'instinct, au rêve, à la vie intérieure. Il noircit quand il faut colorier et colorie quand il faut noircir ». 

 

Voici le message des organisateurs : 

 

Rappelons que la force de cette journée est de mettre en valeur ce que la librairie apporte d'irremplaçable à la vie du livre et plus particulièrement à la création, qu'elle se doit de déchiffrer, défricher et commercialiser... La cohérence de cette journée n'est pas de tenter de rivaliser avec toutes les mutations dans la diffusion du livre et dans les habitudes de lecture, mais d'encourager ce qu'il y a d'unique dans chaque librairie. 

 

Dans un contexte de mise à l'épreuve du droit des auteurs et de grande mutation des habitudes de lecture, il n'est pas superflu, mais très urgent de transmettre aux lecteurs ce qu'est notre vocation et ce que nos compétences apportent de très précis à la vie des livres. 

Pourquoi sommes-nous plus de 480 libraires, fidèles à ce rendez-vous ? 

 

Parce que son caractère exceptionnel nous permet, à partir d'un cahier des charges commun et de l'édition d'un livre emblématique, de réunir de façon non institutionnelle et mosaïque des librairies différentes de taille, d'esprit, d'histoire et de localisation. La ligne de force de cette fête a toujours été d'additionner des identités sans tomber dans l'écueil de l'uniformisation. 

 

Notre parti-pris est toujours de faire entendre les multiples voix de la librairie, de poser un acte de résistance et de visibilité face aux campagnes publicitaires omnipotentes qui encensent la révolution numérique tout en générant une confusion dans nos relations avec nos clients. 

 

Vous aussi, en vous engageant à nos côtés depuis dix-sept ans, vous avez fait de cette journée un rendez-vous incontournable ! 

Vous avez su encourager un large public à s'intéresser à la culture de nos librairies en s'y rendant, chaque printemps. C'est un moment privilégié de l'année où tous ensemble, libraires, journalistes, éditeurs, auteurs, lecteurs, nous témoignons de notre attachement à l'exception culturelle que représentent ces lieux indépendants. 

 

C'est un rendez-vous désormais populaire et bien identifié par le public... Grâce à votre complicité (publication de portraits de libraires par vous-mêmes ou par des auteurs, articles de fond sur la réalité économique de ce métier et son évolution, reportages sur les événements organisés ce jour-là par les libraires, évocation de la loi Lang, possibilité d'offrir dans vos pages un florilège de nos plus beaux dessins [libres de droit]), nous avons perduré dix-sept ans et fait connaître les complexités du métier de la librairie dans la chaîne du livre. En bref, vous êtes notre relais le plus influent pour inviter les lecteurs à venir recevoir ce livre inédit de la main des libraires. 

 

Cette année encore, afin d'expliciter notre combat dans ces temps de confusion et de déstabilisation économique de notre branche, nous sommes fidèles à notre démarche et allons éditer un livre tiré à 23 000 exemplaires qui sera distribué gracieusement comme support de notre action en une seule journée. 

 

 

Le livre proposé sera alors « un improbable assemblage », confié aux libraires pour l'occasion de la Saint Jordy. Et ci-dessous, quelques exemples de l'éphéméride.