La librairie L'Hydre aux milles tête débarque dans la Plaine marseillaise

Fasseur Barbara - 07.05.2018

Edition - Librairies - Marseille Librairie Ouverture - Hydre mille têtes Librairie - Librairie Marseille La Plaine


À vos calendriers : ce samedi, à Marseille, la librairie L’Hydre aux mille têtes ouvrira ses portes. Nouvelle venue dans les rues de la cité phocéenne, cet établissement généraliste sera un lieu de littérature, mais pas que. Mathilde et Lucas ont encore quelques jours pour peaufiner les derniers détails de cette nouvelle aventure.




 

Libraires de formation, Mathilde et Lucas quittent, il y a de ça un an, la librairie Terra Nova à Toulouse avec des envies de changements. Ils se sont rapidement mis d’accord pour migrer vers Marseille où ils retrouvent de nombreux amis libraires, mais aussi des éditeurs déjà installés qu’ils suivent de près. « Il a une émulation particulière qui nous a attirés dans cette ville », nous confie Lucas.

 

Et quand on l’interroge sur le nom, il nous renvoie au texte de Marcus Rediker et Peter Linebaugh, traduit en français par Christophe Jaquet et Hélène Quiniou. L’hydre aux mille têtes : l’histoire cachée de l’Atlantique révolutionnaire aux éditions Amsterdam, qui donne à voir les résistances au capitalisme naissant. Celle du peuple sans visage que l’on ne saurait faire taire même en lui coupant la tête – ce qui a de toute manière pour effet d'en faire pousser deux.

Sans pour autant se revendiquer haut-lieu de résistance, la librairie entend se développer en lien avec ce qui se passe, « ce qui se joue ». La librairie généraliste trouvera sa place dans le sixième arrondissement de Marseille, au cœur du quartier de la Plaine. C’est dans ce lieu très vivant où le bouche-à-oreille est très efficace que va s’implanter ce nouveau lieu d’échanges et de rencontres.

 

Avec 80 m2 de surface de vente, ainsi qu'une pièce dédiée aux rencontres, animations et ateliers mais également un espace extérieur et un autre café/bar, l’Hydre aux mille têtes veut se positionner comme un lieu où l’on passe le temps. « On espère sortir des clous le plus souvent possible. On voudrait proposer des formats différents, pourquoi pas des résidences, des projections, de la musique live, ou même proposer aux gens de prendre les lieux en main. »

 

Et la librairie revient de loin : c’est avec un local en ruine qu’ils ont démarré leur aventure. Sur la page Facebook, on peut d’ailleurs suivre l’avancement des travaux, et c’est en collaboration avec le collectif ETC qu’ils l’aménagent. Basé à Marseille depuis 2014, ce collectif de 9 architectes permanents et d’une vingtaine de collaborateurs est à l’origine du mobilier de la librairie.
 

Les chiffres du livre en
Provence-Alpes-Côte d'Azur 2017

 

Sur ces meubles originaux, ce sont avant tout des ouvrages de fonds que l’on retrouvera. Ainsi les étagères s’enrichiront de titres de référence en matière de sciences humaines, d’arts, de musique, mais aussi en jeunesse et en littérature générale.
 

« Sur les tables, on retrouvera essentiellement de la littérature étrangère. Nos collègues de la librairie Histoire de l’Œil font déjà très bien leur travail en ce qui concerne la couverture de la littérature contemporaine. En revanche, depuis la fermeture de la librairie de l’Arbre, il y a de la place pour les sciences humaines dans les librairies », nous expliquent-ils.


Même si le programme des rencontres et des ateliers reste encore à peaufiner, la soirée du 12 mai promet d’être bien remplie. Rencontre avec Jean-Roch Siebauer, auteur d’Ici sont les lions, discussion avec Guillaume Monsaingeon, lecture-concert de Cinq ans de métro de Fred Alpi et pour terminer la soirée, un DJ set du Malalatesta Crew. Et oui, l’inauguration de l’Hydre pourrait bien vous faire perdre la tête...
 


Commentaires

Bonjour,



Je suis disponible pour des lectures-dédicaces. Si vous me donnez votre adresse de courriel je vous enverrai ma bibliographie. Vous serez peut-être particulièrement intéressés par ma traduction et mon édition bilingue de Les Hérauts noirs du poète péruvien César Vallejo. C'est un livre qui a cent ans cette année et qui est au programme du CAPES et de l'Agrégation. J'ai eu le plaisir de le présenter lors d'un double colloque sur la traduction récemment à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm et à l'Université de Caen. Peut-être que mes autres ouvrages susciteront également votre intérêt.



En vous souhaitant un bon succès pour votre entreprise de promotion du livre, je vous adresse mes plus cordiales salutations







Pierre Thiollière



Garrigues



11170 Cenne Monestiés



Tel. 09 64 07 12 92 / 06 98 91 71 20



thiollierep@wanadoo.fr



http://thiolliere.unblog.fr



http://pierre.thiolliere.over-blog.com



www.editions-du-chat-lezard.webnode.fr

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.