La librairie Planet'R en orbite : de 1300 m² à la vie en tournée

Antoine Oury - 22.04.2014

Edition - Librairies - Planet'R - Livres et musique Deauville - festival


De mèche avec les auteurs, ils incarnent la partie « Livres » du Festival : le disquaire/libraire Planet'R de Saint-Lô était une nouvelle fois présent au Salon Livres et Musique de Deauville. Une enseigne généraliste qui, pour l'occasion, s'est attelée à une sélection bibliographique la plus avisée possible, sans négliger la diversité. La Librairie du marché, à Deauville, adoptait la même application pour la partie jeunesse.

 

 
Livres pop/rock - Festival Deauville Livres et Musique
 
 

Planet'R pour Rock 'n' Roll ? Ce serait un peu facile... L'établissement qui assure les stocks de livres du Salon Livres et Musique de Deauville depuis 8 ans est né dans un centre commercial Intermarché de Saint-Lô, en 1996. « Jean-Michel Lesot, notre directeur, avait un magasin de disques et souhaitait y joindre une librairie dans le même local, et nous nous sommes associés à ce moment-là », explique Nicolas, sur place avec sa collègue Florence.

 

4 années plus tard, l'opportunité d'acquérir un espace de 1300 m2 dans le centre de Saint-Lô est à saisir : l'équipe se chiffre aujourd'hui à 8 personnes pour la partie librairie, avec bien d'autres domaines (disques, presse, papeterie, DVD) qui portent le total de l'équipe Planet'R à 25. En ce samedi 19 avril, le Disquaires Day occupe les collègues restés à Saint-Lô, mais Florence et Nicolas ne sont pas reste.

 

Plusieurs mois avant le salon, ils ont enchaîné les recherches et commandé les stocks nécessaires, qui font place aux personnalités présentes et aux thèmes abordés, sans négliger d'autres titres moins courants. La présence de livres en anglais, pour un festival tourné vers l'autre côté de la Manche, était une idée salutaire. « C'était aussi une volonté du Salon, et nous avons donc commandé une série directement auprès de l'éditeur Faber, ce que nous ne faisons pas d'habitude », explique Florence. Celui-ci a convenu d'une remise à peu près similaire à celle d'un éditeur français, précise-t-elle.

 

Une fois les dizaines de tables couvertes de livres et d'étagères, au coeur du Centre International de Deauville, les deux libraires n'hésitent pas à jouer les gros bras. « L'idée, c'est de se déplacer sur chaque lieu du salon, lorsqu'il y a les événements, chaque fois avec nos petits chariots » : Le Point de Vue, Le Cercle, le Théâtre du Casino, partout où l'on passe, la librairie itinérante n'est pas loin - autant de bonnes occasions de s'offrir un bouquin. Difficile de ne pas se rapprocher de The Dark Stuff quand Nick Kent lui-même sélectionne une obscure reprise de Chuck Berry par les Rolling Stones à quelques mètres.

 
 
 
 

« On vend toujours quelques livres, après quand l'auteur est là, il s'arrête parfois pour dédicacer, et c'est encore mieux. De toute façon, il faut être là par rapport au spectacle, c'est intéressant d'avoir la possibilité de se documenter, pour le public », commente le libraire. Pour constituer un choix suffisamment important, les 3 palettes de livres issus de la librairie sont complétées par des réceptions de commandes à Deauville, le jeudi matin. Le dimanche soir, il s'agira de charger tous les invendus dans un camion loué pour l'occasion. 

 

« Sur les salons, il nous reste en général la moitié des livres, dont 95 % vont être repris en comptes fermes. Sinon, nous ne les travaillons pas. » Les éditions du Camion Blanc n'ont pas permis à la librairie de retourner les invendus. Il a fallu ainsi se passer d'un éditeur « qui avait un catalogue très intéressant sur les différents sujets ». Dans une ville de 20.000 habitants, se doter d'un fonds musical trop important serait trop difficile à supporter, et la place manquerait même pour une centaine de titres. Le rayon CD du magasin est visiblement une référence, permettant aux clients de coupler l'achat musical et littéraire, sur un spectre plus généraliste. 

 

Après le Salon Livres et Musique, les libraires préparent des conférences pour la rentrée littéraire, une au magasin en public, et une autre auprès de bibliothécaires du département (BDP), dans la Manche. Planet'R veille à ne pas manquer le salon Livres et Musique, et le samedi a vu circuler pas mal de clients dans les allées. « L'année dernière, l'Amérique latine était moins grand public, nous avions bien travaillé sur l'Afrique et le classique, mais le meilleur salon reste celui sur le rock, il y a quelques années », explique . Ce dimanche matin, vers 10h30 et sous la verrière criblée de crachin normand, les clients se font rares, mais il faut être présent « au moins pour 10 heures » le dimanche, pour 9 heures les autres matins, et ne pas compter sur la fin de la journée avant minuit...

 
 
Espace Librairie Planet'R - Deauville Livres et Musique