La liseuse qui combat le streaming et refait lire avant de dormir

Fasseur Barbara - 16.05.2018

Edition - International - Storytel Reader Ebook - Liseuse Audiobook Storytel - Liseuse Storytel Reader


Le Suédois Storytel, jusqu’alors spécialisé dans le livre audio, élargit ses horizons. Après avoir dévoilé un bilan financier de début d’année plus que positif, la compagnie annonce l’arrivée de la Storytel Reader. La liseuse de la firme, au design minimaliste, sera disponible pour l’été – bien qu'ayant déjà fait son apparition sur le site.
 



Près de deux ans après l’acquisition du service danois Mofibo, Storytel fait enfin la part belle aux ebooks. La liseuse Storytel Reader pèsera moins de 200 grammes, embarquera un écran e-ink de 6 pouces rétroéclairé et devrait arriver en magasin avant l’été. Elle aura des boutons physiques permettant de faire défiler les pages et de naviguer à une seule main pour un prix annoncé de 999 couronnes suédoises soit environ 97 euros.

On apprend sur le site que, dans un premier temps, la liseuse ne sera pas en mesure de traiter les audiobook, mais la fonction est d’ores et déjà en développement. Le dispositif sera disponible en Suède, au Danemark et en Finlande « avant l’été » avant d’être disponible sur les autres marchés Storytel.

La firme suédoise compte en effet sur sa vision beaucoup plus globale que ses concurrents pour sortir du lot. À terme, on peut donc attendre l’arrivée de la Strorytel Reader en Hollande, en Islande, en Espagne, en Pologne, en Russie, en Inde, en Turquie, aux Émirats arabes unis, mais aussi en Bulgarie et en Italie où il s’étendra bientôt.

« Notre objectif est de faire augmenter le taux de lecture d’ebooks en Suède. En combinant le service Storytel et de Storytel Reader, on souhaite offrir une solution alternative à tous ceux qui en ont marre de regarder les séries télé dans leur chambre. Les gens pourront se remettre à lire au moment d’aller se coucher comme on le faisait avant l’arrivée des plateformes de streaming », explique Jonas Tellander, PDG de Storytel, dans un communiqué de presse.

On apprend également qu’un système de marque-page permettra de synchroniser ses lectures audio et numériques entre l’application Storytel et la liseuse afin de reprendre l’une des lectures directement là on l’on avait stoppé l’autre.

Une interview de Tellander dans le journal suédois Svenk Bokhandel laisse à penser que l’arrivée du dispositif sera accompagnée en fin d’année d’une modification du système de redevances jusqu’alors en vigueur au sein de Storytel.

Le modèle reposait sur une division des titres en cinq parties. Chaque partie consommée par l’utilisateur équivalait à une redevance. Ces dernières n’étaient pas influencées par la longueur du titre ce qui encourage la production de livre audio plus court. Afin d’éviter cela, certains éditeurs avaient choisi de transformer les ouvrages les plus longs en plusieurs titres distincts afin de déjouer le système qui pénalise ces audiolivres et maximisait alors les revenus sur ces titres.
 

Avec le livre audio, Storytel
commence à conquérir le monde

 

C’est pour remédier à ces inégalités et assurer une meilleure rentabilité aux audiobooks plus longs, que Storytel souhaite changer de méthode. Le plan devrait être lancé au 1er janvier 2019. On n’en sait pas plus pour le moment, à voir si la mise en place de ce système parlera aux éditeurs.
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.