La littérature des banlieues ouvre de nouvelles brèches

Clément Solym - 01.09.2012

Edition - Les maisons - littérature - banlieues - sarbacane


Depuis quelques années déjà, émerge une littérature des banlieues qui, empruntant un ton nouveau, bouscule les codes de l'écriture, faisant entendre des voix nouvelles et des cultures aux multiples facettes. Les éditions Sarbacane ont créé dès 2006 une collection spéciale dénommée Exprim'.

 

On y retrouve aussi bien Faïza Guène, avec Kiffe Kiffe Demain, que Mabrouck Rachedi, avec Le Petit Malik, ou encore Rachid Djaïdani, avec Viscéral, et Samira El Ayachi, avec La vie rêvée de mademoiselle S.

 

C'est une façon, pour le lecteur, de s'immerger dans une culture qui fait feu de tout bois. Pour preuve, des écrivains qui tirent leur inspiration aussi bien des rappeurs les plus en vue que des grands poètes du XIXème siècle.

 

Dans la collection Exprim', une liste de chansons est ainsi proposée au lecteur pour accompagner sa lecture, mêlant ainsi habilement la musique à la lecture.