medias

La littérature pour ados attire surtout les adultes

Clément Solym - 14.09.2012

Edition - Société - Société - Consommation - Marché du livre


Bowker, le principal fournisseur mondial d'informations bibliographiques, a fait part ce jeudi d'une de ses découvertes dans le cadre d'une étude semestrielle actuellement en cours. Cette enquête s'intéresse à la compréhension des consommateurs de livres pour la jeunesse, dans le contexte de l'ère numérique. L'étude révèle que la plupart des acheteurs de livres pour adolescents sont en fait des adultes.

 

(Source : Flickr CC BY-SA 2.0)

 

 

Selon l'investigation de Market Research Bowker : 55 % des acquéreurs de livres destinés à un public âgé de 12 à 17 ans, sont en réalité âgés de plus de 18 ans. Par ailleurs, ce sont les acheteurs de la tranche de 30 à 44 ans qui représentent le plus grand pourcentage du chiffre d'affaires. Il s'avère que 78 % de ces adultes ont déclaré acheter ces livres pour leur propre usage.

 

Kelly Gallagher, vice-présidente de Bowker Market Research dans le New-Jersey, a déclaré :

« L'investigation au sujet de qui lit ces livres [pour adolescents] a commencé quand nous avons remarqué une disparité entre le nombre d'ebooks [destinés aux jeunes adultes] achetés et le nombre relativement bas de jeunes qui revendiquent le fait de lire des livres numériques. »

 

Gallagher a ensuite commenté : « L'augmentation des consommateurs adultes sur ces ouvrages a été surprenante. Et alors que la tendance est influencée dans une certaine mesure par la popularité de " The Hunger Games ", nos données montrent qu'il s'agit d'un phénomène beaucoup plus large que le lectorat de cette unique série. »

 

Les maisons d'édition de deux succès littéraires destinés aux ados ont récemment pointé cette tendance. Dans un article du L.A Times : selon un porte-parole de Scholastic, les adultes représentent la moitié des lecteurs de la série best-seller de Suzanne Collis, The Hunger Games. Tandis que Harper Collins a rapporté, sur le site internet de Good Reads, que 50 % du lectorat, de la série Divergent de Veronica Roth, est âgé de plus de 25 ans.

 

Susan Katz a confié au Times : « Beaucoup de nos livres sont lus par des adultes. Nous recevons beaucoup de commentaires sur nos propres sites où nous pouvons voir qu'il y a beaucoup d'enthousiasme touchant au-delà des seuls adolescents. »