La maison d'enfance de Salman Rushdie, complètement pourrie

Clément Solym - 21.09.2010

Edition - Société - pourriture - maison - rushdie


La vénérable maison aujourd'hui désertée par la famille Rusdhie, où le petit Salman a grandi et passé de nombreuses heures durant ses vacances, est désormais la proie du temps et de ses ravages...

Alors qu'elle s'était déjà fait agresser par un eucalyptus, la maison des Rushdie, construite en 1927, ne compte maintenant plus les fuites, permettant à la pluie de se frayer un chemin un peu partout à travers les fissures.

Et la mousson de cette année ayant été pire qu'au cours des 13 dernières, la situation a évidemment dégénéré encore plus. Sans ventilation aucune, ni aération, la pourriture a gagné du terrain, et ce qui fut une belle demeure, n'est maintenant plus qu'un endroit où les fantômes eux-mêmes attraperaient froid.

Mais le petit Salman ne s'est pas rendu depuis des lustres à cet endroit : autant dire qu'il a presque oublié son existence ? Pas vraiment. Lors de sa visite en 2000, sa première réaction fut justement : « Comment peut-on oublier son enfance ? »

Assez facilement, puisque si à l'époque, il avait exprimé le souhait de la voir transformée en asile pour les écrivains, l'idée n'a jamais été suivie.

Et la bâtisse n'attend maintenant plus que de s'effondrer...