La maison de bande dessinée Dargaud annonce six nominations

Clément Solym - 02.03.2018

Edition - Les maisons - éditions Dargaud nominations - Dargaud Belgique direction - direction éditions Dargaud


Les éditions Dargaud viennent d’annoncer la nomination de six personnes dans l’équipe, à différents postes. Edito, marketing, direction, trois femmes et trois hommes intègrent la maison de XIII, Valérian, Blueberry ou encore Achille Talon.

 

Dargaud, Dupuis, Le Lombard, Urban Comics - Salon du Livre de Paris 2015
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Côté éditorial, Yves Schlirf devient général adjoint de Dargaud pour la Belgique. Dès les années 1960, Yves Schlirf surfe sur la vague des fanzines consacrés à la BD en éditant le sien : il s’agit alors de « Tip-Top ». Ne sachant ni dessiner ni écrire, Yves Schlirf fonde, en 1972, Schlirf Book, une des premières librairies spécialisées en BD à Bruxelles. 
 

Et c’est d’ailleurs par l’intermédiaire de sa librairie qu’il se lance dans l’édition : il édite « Monsieur Bonhomme » de Marc Wasterlain mais également André Geerts, Claude Renard, François Schuiten (« Le Mystère d’Urbicande », 1985), Milton Caniff (« Images de Chine »), Yann et Conrad (« Huit mois dans l’enfer des hautes de pages », 1981) ou encore Numa Sadoul et Franquin (« Et Franquin créa la gaffe », 1986).

 

Toujours libraire, il est engagé en 1987 par Jean Van Hamme - fidèle client de sa librairie mais surtout fraîchement nommé Directeur Général des Éditions Dupuis - pour rejoindre le service marketing. En 1989, Yves Schlirf travaille comme rédacteur en chef adjoint des « Cahiers Dessinés », aux côtés de Numa Sadoul.

 

Quelques années plus tard, Claude de Saint-Vincent engage Yves Schlirf et lui confie la direction éditoriale de Dargaud Benelux. En 1997, il crée Kana, la maison d’édition dédiée aux mangas, et, en 2002, cède son commerce pour se dédier pleinement à l’édition. 

 

Yves Schlirf se consacre conjointement à la direction éditoriale de Dargaud Benelux et à la direction générale de Kana.

 

En 2009, ce véritable passionné devient également – et ce après avoir participé activement à leur lancement - le directeur éditorial des Editions Blake et Mortimer. Comptant de nombreux best-sellers BD à son actif, il est nommé, en 2018, directeur général adjoint des Editions Dargaud pour la Belgique.


Trois éditeurs sont également nommés.

 

Valérie Beniest est née en 1979. Elle est titulaire d’une licence en Information, Communication et Journalisme, obtenue à l’Université Libre de Bruxelles. En 2003, elle fait ses débuts chez Dargaud Benelux et Kana comme assistante éditoriale. Elle assure alors la relecture et la coordination des albums. Au fil du temps, sous la houlette de Yves Schlirf et Christel Hoolans, elle est plus impliquée dans la réalisation de ces derniers. 
 

En 2013, elle quitte Kana et se consacre exclusivement à la production éditoriale de Dargaud à Bruxelles. Depuis le mois de février 2018, Valérie Beniest occupe la fonction d’éditrice.

 

Née en 1980, Ryun Reuchamps entreprend des études dans le domaine de la traduction pour les langues anglaise et espagnole. En 2002, son diplôme en poche, elle entre dans une agence de communication où elle travaillera jusqu’en 2005. Mais, dès 2003, elle glisse un pied dans l’univers du 9e art en traduisant en français des bandes dessinées écrites en espagnol pour Glénat. En 2005, elle franchit le pas et, sous la houlette de Yves Schlirf et de Christel Hoolans, elle devient assistante éditoriale chez Dargaud et Kana, à Bruxelles. En 2013, elle poursuit ses activités chez Dargaud et rejoint également les éditions Blake et Mortimer, dirigées par le même Yves Schlirf. Depuis le mois de février 2018, Ryun Reuchamps occupe la fonction d’éditrice au sein du groupe.

 

Nicolas Thibaudin qui était assistant éditorial devient éditeur. Né en 1967, il entre chez Dargaud en 1990 par la porte des archives, puis Guy Vidal et Claude de Saint Vincent le nomment assistant éditorial en 2000. À ce poste, pendant 17 ans, en véritable couteau suisse éditorial, il fait en sorte de mener à bien les missions qu’on lui confie : gestion des corrections, des coloristes, des lettreurs (toutes les « petites mains » de la BD), mais aussi des traducteurs, et de certains tirages de tête, ainsi bien sûr que des archives dont il s’efforce, en parallèle, de préserver l’intégrité. En 2010, Philippe Ostermann lui confie le suivi éditorial des Chroniques de la Lune Noire. Sa double-casquette éditorial/archives l’amène naturellement à prendre en mains les intégrales patrimoniales telles que Barbe-Rouge, Tanguy et Laverdure ou Blueberry. Il se concentre à présent sur sa fonction d’éditeur, en continuant de développer des projets de toute nature, patrimoniaux et autres, tout en restant responsable des archives.

 

François Le Bescond devient directeur éditorial France. Né en 1964, François Lebescond est  titulaire d’une licence et d’une maîtrise en économie (Université de Lille) et d’un DESS en information et communication (Ecole de journalisme, Université d’Aix/Marseille). Pendant ses études il crée un fanzine dans lequel Lidwine, Tronchet, Lefred-Thouron, Danard, Rémi, Lucques, Bélom, Menu, Joe Pinelli ou le romancier R. C. Wagner participeront. Dans le même temps il se montre actif dans le fandom de science-fiction et de bande dessinée, collabore au magazine de SF canadien Solaris, à Strips (Nouvelle Zélande),  P.L.G.,  Yellow Submarine ainsi qu’aux Cahiers de la bande dessinée édités par Glénat.
 

Après une courte expérience dans la pub, il entre aux éditions Dargaud en 1989 au marketing avant de rejoindre l’équipe éditoriale à temps plein en 1998 où il travaille aux côtés de Guy Vidal, disparu en 2002. Rédacteur en chef de La Lettre («L’Officiel de la BD») édité jusqu’en 2008 et directeur de collection, il devient directeur éditorial adjoint en 2005 et directeur éditorial  France en 2018.  Il est auteur de deux ouvrages consacrés à Fred, le créateur de Philémon et du Petit Cirque

 

Enfin, Marie Parisot prend le poste de directrice marketing. Née en 1983, Marie Parisot est diplômée de l’École de Commerce de Lyon (EM Lyon). Après un passage chez Hachette Livre puis chez Dupuis, elle rejoint les Éditions Nathan en tant que Chef de Produit et couvre durant cinq ans le marché Jeunesse, de la Petite Enfance aux Romans adolescents. Elle intègre en 2012 Interforum comme Responsable des études de marché, puis en 2015 le groupe Madrigall au sein duquel elle prend la responsabilité marketing des catalogues Fluide Glacial, Futuropolis et Gallimard Bandes dessinées ainsi que, pour Casterman, des catalogues Jeunesse, Manga et de l’univers Philippe Geluck. Elle occupe depuis le 22 janvier le poste de directrice marketing de Dargaud.


Commentaires

Félicitations à tous. Xxx

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.