MEL : Cécile Wajsbrot succède au poète Yves Boudier

Cécile Mazin - 15.06.2015

Edition - Société - Maison Écrivains Littérature - conseil administration - écrivains lecture


La Maison des Écrivains et de la Littérature, ou MEL, vient de modifier son conseil d’administration, suite à une réunion du 11 juin. À ce titre, Cécile Wajsbrot a été élue présidente de l’association. Romancière, essayiste et traductrice, elle succède au poète Yves Boudier.

 

Cécile Wajsbrot

 

 

Le bureau de ce nouveau conseil d’administration se compose donc de Cécile Wajsbrot (Présidente), Isabelle Jarry (Vice-Présidente), Daniel Arsand (Vice-Président), Gisèle Berkman (Secrétaire générale), Véronique Pittolo (Trésorière).

 

La Maison des écrivains et de la littérature, créee en 1986, régie par un conseil d’administration de douze écrivains, a pour vocation de fédérer les auteurs et de les représenter, de les défendre et, à travers eux, de promouvoir la littérature et la lecture auprès de tous les publics. 

 

Daniel Arsand (Vice-Président) 

Né en 1950 en Avignon, il a été libraire, conseiller littéraire puis attaché de presse dans l’édition. Chez Phébus, il a contribué à faire connaître des auteurs irlandais contemporains. Il est lui — même romancier et nouvelliste. Prix Femina du premier roman pour La Province des ténèbres (Phébus, 1998). Dernier titre paru : Que Tal (Phébus, 2013). 

 

Olivier Barbarant 

Né en 1966 à Bar-sur-Aube, il a été professeur de littérature, inspecteur général de l’éducation nationale et est aujourd’hui correspondant académique de l'IGEN pour l'académie de Reims. Il est poète et essayiste. Il a reçu le prix Mallarmé pour Essais de voix malgré le vent (poésie), (Champ Vallon, 2003). Son dernier ouvrage Élégies étranglées est paru en 2013 (Champ Vallon). 

 

Gisèle Berkman (Secrétaire générale)
Née en 1963 à Paris, elle est philosophe. Spécialiste de la pensée des Lumières, elle s'intéresse notamment aux rapports entre philosophie et littérature. Elle a été directrice de programme au Collège international de philosophie dont elle fut aussi vice-présidente. Elle a notamment publié
L’Effet Bartleby, philosophes lecteurs (Hermann, 2011) ou La dépensée (Fayard, 2013). 

 

Nicole Caligaris 

Née à Nice en 1959, romancière, elle publie son premier titre en 1997, La Scie patriotique (Mercure de France). Sont parus plus récemment Le paradis entre les jambes (Verticales, 2013), Ubu roi (Belfond, 2014) et en 2015 un dialogue entre son écriture et le travail d’Hubert Duprat : Le jour est entré dans la nuit : la romancière et le sculpteur (Éd. Nouvelles, François Bourin).

 

Béatrice Commengé 

Née à Alger en 1949, elle a fait des études d’anglais et obtenu un doctorat de littérature. Elle a notamment publié Voyager vers des noms magnifiques (Finitude, 2009), La Danse de Nietzsche (Verdier, 2013) ou Le Paris de Modiano (Alexandrines, 2015). Traductrice, elle contribue aussi à diverses revues littéraires. 

 

Céline Curiol 

Née à Lyon en 1975, elle a habité New York de 1997 à 2008 et travaillé comme journaliste pour la BBC, Radio France et Libération. Elle a aussi vécu à Londres et Buenos Aires. Elle publie son premier roman Voix sans issue en 2005. Ses derniers ouvrages, parus chez Actes Sud, sont A vue de nez (2013) et Un quinze août à Paris (2014). Elle enseigne également dans des grandes écoles à Paris 

 

Jacques Demarcq 

Né en 1946, il a exercé de nombreux métiers comme journaliste, prof de lettres, acteur... Il fut membre des revues Txt et Tartalacrème. Il est aujourd’hui traducteur et poète. Il a notamment traduit E. E. Cummings et a publié deux sommes poétiques, Les Zozios (Nous, 2008), puis Avant-taire (Nous, 2013). Son dernier ouvrage Rimbaldiennes est paru en 2015 (Atelier de l’Agneau). 

 

Eric Dussert 

Né en 1967, il est directeur de collection et critique littéraire et collabore à ce titre à diverses revues dont Le Matricule des Anges. Il anime aussi un blog l’Alamblog. Il est l’auteur de La Littérature est mauvaise fille (L’Atelier du Gué, 2006), Une forêt cachée (La Table ronde, 2013) et 1001 Vies des livres (Vuibert, 2014). À paraître : Une Lapidaire Histoire du pamphlet (Mille et une nuits). 

 

Isabelle Jarry (Vice-Présidente) 

Née en 1959 à Paris, Isabelle Jarry est biologiste de formation, aujourd’hui essayiste et romancière. Voyageuse, elle a recueilli les confidences de Théodore Monod qu’elle a accompagné dans le Ténéré. Elle a également publié des ouvrages pour la jeunesse. Dernière publication : La Voix des êtres aimés, Stock, 2011. À paraître cette année Magique aujourd’hui chez Gallimard. 

 

Luba Jurgenson 

Née à Moscou en 1958, Luba Jurgenson a publié des romans, des nouvelles et des essais. Elle est aussi maître de conférences à l'Université Paris IV-Sorbonne et codirectrice de la collection « Poustiaki » aux éditions Verdier. Elle est notamment traductrice de Vassili Grossman ou Nina Berberova. Son dernier roman Au lieu du péril est paru chez Verdier en 2014 et a obtenu le Prix Valéry Larbaud. 

 

Véronique Pittolo (Trésorière) 

Née en 1960 à Douai, Véronique Pittolo publie de la poésie et des nouvelles. Elle réalise également des œuvres sonores et multimédia. Lauréate du prix de poésie de la SGDL en 2004, elle a notamment écrit On sait pourquoi les renards sont roux : écrire à l'hôpital (Le Temps des cerises, 2012) et Une jeune fille dans tout le royaume (éditions de l’Attente, 2014). 

 

Cécile Wajsbrot (Présidente) 

Née en 1954 à Paris, elle vit aujourd’hui entre la France et Berlin. Professeur agrégé de lettres modernes, elle a été enseignante, puis journaliste et a collaboré à diverses revues. Elle est traductrice de l’anglais et l’allemand (notamment Les Vagues de Virginia Woolf). Elle a publié des essais et une quinzaine de romans. Dernière parutions : Sentinelles (2013) et Totale éclipse (Bourgois, 2014).