La maison des Kipling en vente pour 1 million £

- 16.04.2013

Edition - International - rudyard kipling - immobilier - roman


Cinq chambres, deux salles de bain, un terrain de tennis et de cricket parfaitement entretenus. Cela suffirait à estimer le prix de vente bien inférieur à sa valeur réelle. Mais cette maison de Tisbury dans le sud-ouest de l'Angleterre a été la résidence familiale des Kipling pendant vingt ans. Autant dire que la mise en vente pour 950.000 £ par ses actuels propriétaires est bon marché.

 

 

 

 

Plus que le coup immobilier que représente une telle demeure, il faut rappeler que c'est entre ses hauts murs de pierre locale que le fils, Rudyard, venait se retirer pendant de longues semaines pour écrire quelques-uns de ses succès comme son chef d'œuvre Kim. Dans le même temps, Kipling père réalisera les illustrations du roman en reprenant les traits d'un écolier de la région pour les prêter au petit mendiant de Lahore.

 

Baptisée The Gables - les gâbles, en français, qui désignent la façade ornée de formes triangulaires -, la bâtisse a été mise en vente après 40 ans d'occupation par ses actuels propriétaires. 

 

Erigée au milieu du XIXe siècle en pierre de Chilmark, la maison avait accueilli les époux Kipling à leu retour d'Inde. Hasard des découvertes, c'est moins d'un mois après la découverte de 50 poèmes inédits du père de Mowgli que la demeure familiale est mise en vente.