La mystérieuse sculptrice de livres écossaise a encore frappé

Julien Helmlinger - 22.06.2013

Edition - International - Sculpture - Anonyme - Bibliothèques


Entre ses lochs et monstres mythiques, magiques Highlands et autres châteaux réputés hantés, l'Écosse est décidément une terre chargée de mystères. Mais la plus énigmatique des légendes, dans le monde du livre écossais, est sans doute celle de l'artiste anonyme qui sacrifie de beaux bouquins en offrande aux bibliothèques du pays, sous forme de sculptures. Un étrange culte païen voué à la littérature locale, qui vient de sévir à la Leith Library.

 

 

 

 

Les sculptures que l'anonyme laisse, depuis mars 2011, devant les portes des bibliothèques écossaises, ont si bien séduit leur public qu'une tournée a été organisée en août dernier pour leur faire voir du pays. Ou inversement. Chacune d'entre elles, livrée aux bibliothécaires ou cachée en d'autres hauts lieux culturels, avec un message à décrypter à la gloire du livre et de ses fidèles.

 

Après avoir livré sa première oeuvre, sous forme d'arbre, devant la Scottish Poetry Library, d'autres bibliothèques n'ont pas tardé à être honorées à leur tour. Parmi lesquelles les : Scottish Story Telling Centre, National Museums of Scotland, Scottish Poetry Library et Edinburgh Bookshop...

 

La dernière bibliothèque en date à s'être vue ainsi vénérée, la Leith Library, a réagi sur son blog : « Nous sommes une bibliothèque communautaire et nous sommes fiers d'avoir été choisis par l'artiste. Notre sculpture semble être une récompense de ce que nous avons fait pour promouvoir la lecture via les médias sociaux et au travers de la Scottish Book Trust Residency. »

 

Tout ce que l'on sait de cette sculptrice, contactable par l'adresse mail qui lui sert de signature, c'est qu'il s'agit d'une femme et qu'elle utillise Twitter (elle adresse ses offrandes au comptes que possèdent les institutions sur le réseau social). Et qu'elle a si bien suscité la curiosité à travers le pays qu'elle a mérité sa propre page sur l'encyclopédie Wikipédia.