La pierre tombale d'Anne Brontë corrigée

Cécile Mazin - 02.05.2013

Edition - International - pierre tombale - Anne Brontë - tuberculose


Une nouvelle pierre tombale vient d'être dévoilée par la Brontë Society, qui vient, 164 ans après sa mort, corriger une erreur que contenait l'originale. Anne Brontë, soeur de Charlotte et Emily, est morte de la tuberculose en 1849, âgée de 29 ans. Elle laisse plusieurs ouvrages derrière elle, Agnes Grey et The Tenant of Wildfell Hall.

 

 

Scarborough Anne Bronte grave

L'ancienne pierre tombale

RoyP2012 (CC BY 2.0)

 

 

C'est que la précédente pierre tombale notait qu'Anne était morte à l'âge de 28 ans, un véritable scandale. Or, ce n'était pas la seule. Charlotte s'était rendue compte que plusieurs erreurs étaient gravées dans le marbre. Avec le temps, quelques-unes ont été corrigées, mais l'âge était resté erroné. C'est à l'occasion d'une petite cérémonie que la nouvelle stèle a été présentée au public.

 

Anne est la seule de la famille littéraire à n'avoir pas été enterrée dans la maison de Haworth, dans le West Yorkshire. Anne avait rejoint Scarborough pour tenter de guérir, mais elle décédera trois jours après son arrivée.

 

« Anne était la plus discrète des Brontë, et peut-être même fut-elle négligée pour ses soeurs, Charlotte et Emily. À bien des égards, cependant, elle est désormais considérée comme la plus radicale des soeurs, écrivant sur des sujets difficiles, tels que les besoins de femmes de rester indépendantes, ou encore comment l'alcoolisme peut détruire une famille », explique Sally McDonald, de la Brontë Society, à la BBC.

 

C'est donc avec plaisir que l'on rend hommage à la romancière, qui à l'instar de ses soeurs, s'est mise à écrire très jeune.