La plateforme Cdiscount se (re)met au livre, avec des libraires partenaires

Antoine Oury - 03.06.2020

Edition - Librairies - Cdiscount livre - Cdiscount livres occasion - vente livres internet


L'entreprise française Cdiscount, spécialisée dans la vente en ligne, annonce l'ouverture d'une section consacrée aux livres, vendus neufs ou d'occasion par des libraires partenaires. Parmi ces derniers, les enseignes Chapitre, Decitre ou encore Gibert, auxquels viennent s'ajouter des vendeurs inscrits sur la marketplace. Le confinement et la crise sanitaire auront accéléré le retour de Cdiscount dans le domaine du livre, que la plateforme avait délaissé il y a quelques années.




Retour aux livres pour Cdiscount : la vente d'ouvrages faisait partie des activités de la plateforme française il y a une vingtaine d'années, peu après sa création, et se retrouve désormais sur la plateforme. Plusieurs enseignes de librairies y vendent désormais des livres, neufs ou d'occasion, aux côtés de vendeurs indépendants, spécialisés dans le livre de seconde main.

« Nous avions dans nos axes stratégiques de la développer à nouveau et le Covid-19 a accéléré la décision. Nous avons constaté, pendant le confinement, que les gens recherchaient des livres sur Internet », indique Jonathan Gorges, directeur de la marketplace Cdiscount et de la section consacrée au livre. « Au-delà de la crise, les comportements des consommateurs vont évoluer en profondeur. Ils ont encore plus envie de se faire livrer, rapidement, en toute sécurité, chez eux », ajoute-t-il auprès du Parisien.

À ce titre, la vente de livres s'effectuera exclusivement par l'intermédiaire des libraires partenaires et des vendeurs indépendants : « On ne souhaite pas être concurrent des libraires. Nous ne vendrons pas nous-mêmes de livres », souligne Gorges. La plateforme prélève 15 % sur le montant de la vente, et laisse les vendeurs expédier eux-mêmes les commandes aux clients.
 
Société créée par trois frères à Bordeaux en 1998, Cdiscount se rapproche du groupe Casino au début des années 2000, entreprise de la grande distribution devenue depuis propriétaire de la plateforme. Cette dernière accueillerait quelque 20 millions de visiteurs uniques par mois, selon le groupe.


Photographie : Capture d'écran du site Cdiscount


Commentaires
Les libraires sont vraiment de grosses truffes... Dès que CDiscount aura compris qu'il peut faire comme Amazon, il va les bouffer tout cru.

Pour le moment, c'est la lune de miel. Relisez mon commentaire dans quelques années... Il y aura alors pléthore d'articles discriminant les méthodes de CDiscount qui, comme Amazon, seront voués aux gémonies, oubliant que les premiers responsables seront... les libraires eux-mêmes.

Un proverbe chrétien, chargé de bon sens, dit en substance : on ne dîne pas avec le diable, même avec une longue cuillère...

Vae Victis (ça, c'est plus gaulois...)
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.