La plateforme d’autopublication Tredition s’exporte aux États-Unis et au Royaume-Uni

Elodie Pinguet - 17.11.2016

Edition - Les maisons - tredition international - auto-édition - publish book


Jusque-là allemande, la plateforme Tredition a annoncé qu’elle étendrait son offre au Royaume-Uni et aux États-Unis. Les deux pays vont donc pouvoir profiter des services d’autopublication pour auteurs et de distribution pour les petits éditeurs.

 

 

 

Tredition devient international. Le service allemand d’autopublication va tenter de s’implanter au Royaume-Uni et aux États-Unis. Malgré un marché de l’autopublication déjà développé dans ces deux pays, Sönke Schulz, co-fondatrice, estime apporter quelque chose de nouveau pouvant leur permettre de se démarquer : « Après une phase de démarrage, nous nous attendons à une croissance durable. »

 

Créée en 2006 par Sandra Latusseck et Sönke Schulz, nouveaux du monde du livre, la société tredition est basée à Hambourg. Elle propose un solution à destination des auteurs et des éditeurs. D’après les résultats de tredition, ils auraient aidé 20 000 auteurs pour la publication de 40 000 livres.

 

Au sein de tredition se trouve la plateforme numérique Publish-Books. C’est cette dernière qui permet de proposer son outil en « white label » (marque blanche). Il faut ainsi savoir que cette solution permet aux entreprises clientes de créer rapidement leur propre offre d’autopublication, qui sera disponible en quelques jours.

 

Sönke Schulz met en avant cette fonctionnalité peu répendandue précisant que « nous avons une offre de vente unique, car il n’y a pas d’autre concurrent dans ce domaine. Être en mesure d’offrir un outil d’édition pour les auteurs est particulièrement prometteur pour les maisons d’édition traditionnelles ».

 

Tredition souhaite donc se démarquer de ses concurrents grâce à sa plateforme d’autopublication pour les auteurs et son service en marque pour les éditeurs. Peut-être verrons-nous par la suite une expansion des services tredition dans d’autres pays.

 

Via publishingperspectives