Barnes & Noble prive l'international de sa plateforme de vente d'ebooks

Clémence Chouvelon - 09.07.2015

Edition - Les maisons - Barnes & Noble - NOOK - livre numérique


La chaîne de librairies américaines Barnes & Noble a annoncé la fin de son offre numérique à l'international, qui était disponible via la plateforme NOOK. Cette dernière ne sera plus disponible en dehors des États-Unis et du Royaume-Uni, dès le mois prochain. Et la société n'est pas au bout de ses peines : sa marketplace est actuellement indisponible, ce qui ne plaît pas aux vendeurs, laissés dans le brouillard le plus total. 

 

Barnes & Noble - West Park Mall
(Mike Kalasnik CC BY-SA 2.0)

 

 

La communication de Barnes & Noble à ses clients européens est on ne peut plus clair : « Nous avons annoncé récemment la fin du partenariat commercial entre Barnes & Noble et Microsoft. Les paiements réalisés depuis votre compte Microsoft ne seront plus possibles. L'application NOOK pour Windows ne sera plus disponible en dehors des États-Unis à partir du 7 août. »


Le chiffre d'affaires de la société s'arrête à 6,06 milliards $, contre 6,38 milliards $ l'année précédente, soit un recul de 4,9 %.  Le retail et le numérique, via NOOK, sont en recul, respectivement de 4,4 % et de 47,8 %, pour l'année fiscale 2015. La disparition de l'offre numérique de la chaîne de librairies était du fait plus ou moins attendue dans le secteur. 

 

Dans le même temps, le groupe a annoncé dans un communiqué qu'il allait doubler l'espace accordé aux romans graphiques et aux mangas dans ses magasins, au vu de la demande croissante des lecteurs de tout âge et des résultats de ventes très encourageants. L'année dernière, les ventes de BD et de romans graphiques s'élevaient à 935 millions $ au Canada et aux États-Unis. De telles ventes n'avaient jamais été réalisées depuis 1993. Parmi les meilleures ventes, on retrouve Batman : The Killing Joke, Watchmen, Walking Dead Compendium, et L'attaque des Titans, Naruto et Assassination Classroom pour les mangas.

 

Le store NOOK était disponible dans plus de 40 pays, dont l'Australie, la plupart des pays européens, le Canada, les États-Unis. Le partenariat entre Windows et B&N avait débuté en 2012 avant de prendre fin en décembre 2014. Après cette rupture de contrat, B&N avait racheté les parts de Microsoft sur Nook Media.  En dehors des États-Unis et du Royaume-Uni, l'application NOOK n'était disponible que sur Windows 8, un monopole assez contraignant, donc.

 

Les lecteurs ayant acheté du contenu sur la plateforme NOOK via Microsoft ne pourront plus y avoir accès, et devraient être dédommagés par Microsoft. 


Autre déconvenue, liée à la restructuration de leur site internet le mois dernier, Barnes & Noble a fermé temporairement sa marketplace sans prévenir, laissant les vendeurs pris au dépourvu. La plateforme de vente, qui devait rouvrir après une semaine, est toujours inaccessible aux vendeurs, incapables de se connecter à leur compte. Il leur est ainsi impossible de gérer leurs commandes et revenus.

 

Et B&N ne semble pas décidé à les informer de l'avenir de la plateforme. La Marketplace de Barnes & Noble représenterait près de dix millions de produits. 

 

(via The Digital ReadereCommerceBytes)


Pour approfondir

Editeur :
Genre : architecture...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782204084628

Saint Benoît et son héritage artistique

Comment ne pas apprécier à sa juste valeur l'apport des Bénédictins à la culture figurative de la civilisation occidentale, grâce à la diffusion et l'épanouissement de leurs monastères sous les latitudes européennes et au rôle essentiel que ceux-ci jouèrent, dans la transmission du savoir entre Antiquité et Moyen Âge, jusqu'au seuil de la modernité et même, en donnant naissance à des ramifications surprenantes et inattendues, jusqu'à la réalité la plus contemporaine ? Il ne s'agit pas là d'une histoire linéaire mais

J'achète ce livre grand format à 39.90 €