La Pléiade publie deux nouveaux volumes bilingues de Shakespeare

Joséphine Leroy - 09.05.2016

Edition - International - Shakespeare gallimard collection pléiade - Shakespeare hommage - Shakespeare Podalydès


Depuis 2002, la Pléiade a entrepris la publication des œuvres complètes de Shakespeare en édition bilingue anglais-français. Ces deux nouveaux volumes paraîtront ce mercredi 11 mai. Pour le bouquet final, il faudra attendre la parution des Sonnets et autres poèmes lyriques (VIIIe volume), en 2018-2019. À l’occasion du 400e anniversaire de la mort de Shakespeare, un album réalisé par Denis Podalydès complète la sortie de ces deux volumes. 

 

Plumes

(Mon Œil / CC BY 2.0)

 

 

En plus des deux volumes « Tragédies » en 2002, des deux volumes « Histoires » en 2008 et du premier volume « Comédies » en 2013, voilà que les deux derniers volumes « Comédies » achèveront en partie ce projet éditorial de grande ampleur. La date de sortie coïncide avec le 400e anniversaire de la mort du dramaturge, le 23 avril 1616. crites entre 1598 et 1613, la dizaine d’œuvres traduites est disponible. « Commencées dans l’agitation, les comédies se terminent dans le calme, contrairement aux tragédies qui, commencées dans le calme, finissent en tempête. » Ainsi résumée par le dramaturge Thomas Haywood en 1612, la formule résume bien l’œuvre de Shakespeare. 

 

Les traducteurs qui se sont chargés de cette immense tache sont quatre : Jean-Michel Déprats, Jean-Pierre Richard, Jean-Pierre Maquerlot et Paul Bensimon. Le volume II des Comédies est composé des œuvres suivantes : Les joyeuses épouses de Windsor, Beaucoup de bruit pour rien, Comme il vous plaira, La nuit des rois, Mesure pour mesure et Tout est bien qui finit bien.

 

Quant au volume III, il contient Troïlus et Cressida, Périclès, prince de Tyr, Cymbeline, Le Conte d’Hiver, La Tempête et Les deux nobles cousins. 

 

Si le dramaturge a publié en tout dix-huit comédies, celles-ci divergent entre elles, comme le notent Jean-Michel Déprats et Gisèle Venet, qui dirigent la collection : « Ce qu’ont en commun La Comédie des erreurs [publiée dans le Volume I des Comédies, NdR] et La Tempête ne saute pas aux yeux. » Dans le deuxième volume, le lecteur est emporté par une « comédie du sentiment amoureux » qui « mobilise toutes les intrigues ». Sentiment amoureux qui se « décline », notamment dans le troisième volume, le tout enveloppé par des tonalités du comique, « même le plus sinistre ».

 

« Les dernières comédies mettent en lumière le paradoxe de leur art : éphémères productions d’insaisissables rêveries, invraisemblables “histoires d’autrefois”, elles pourraient ne pas nous concerner, et pourtant nous habitent. C’est avec elles que s’achève la publication de l’édition bilingue du théâtre de Shakespeare à la Pléiade », concluent les directeurs de la collection. 

 

En bonus, l’album de Shakespeare réalisé par Denis Podalydès 

 

 

 

« Shakespeare dit à la fois la beauté et l’horreur de ce monde changeant et contradictoire, sa folie, sa violence, son illusion, sa drôlerie, sa merveille », lit-on sous la plume de l’acteur et metteur en scène. Pour l’achat de trois Pléiade, les librairies offrent au lecteur cet album en supplément. Ce volume contient 256 pages et 175 illustrations dont la plupart sont colorées. 

 

Interprète d’Hamlet et de Richard II au théâtre (cette dernière pièce avait été mise en scène par Jean-Baptiste Sastre), Denis Podalydès se sent proche de l’univers shakespearien : « Shakespeare est le nom qui, du théâtre, dit aussitôt les pouvoirs, le prestige, l’illusion, les métaphores et les métamorphoses. À la fois la richesse, le luxe, la pléthore et la simplicité de l’acte d’imaginer. Shakespeare est le nom du désir de tout acteur. Le mien, en tout cas. » 

 

Jusqu’au 31 décembre, le volume II (1.712 pages) sera disponible au prix de 64 €. Le volume III (1.808 pages), quant à lui, coûtera 66 €. Pour 130 €, les deux volumes peuvent être achetés sous coffret. Les trois volumes sont également réunis en coffret, pour le prix de 193 €. 

 

« Sonnets et autres poèmes lyriques », le dernier tome des œuvres complètes en Pléiade (le VIIIe), sortira d’ici 2018 ou 2019.