La première bibliothèque d'appareils mobiles voit le jour au Québec

Antoine Oury - 21.03.2013

Edition - Bibliothèques - appareils électroniques - développeurs - Québec


Après les livres, les CD et les DVD, voici venus les appareils électroniques : la première bibliothèque à proposer ce type de prêts va bientôt voir le jour à Montréal. Toutefois, mise en place par des instituts spécialisés en recherche informatique et en communication sans fil, elle se destine avant tout aux développeurs qui souhaiteraient tester une application sur un appareil bien spécifique.

 

 

Electronic devices

ComputerHotline, CC BY 2.0

 

 

Sur une idée du Centre de Recherche Informatique de Montréal (CRIM) et de Wavefront, le centre d'excellence pour la recherche et la communication sans fil, l'établissement ouvrira ses portes le 9 avril prochain. S'il est bien évidemment le seul de la ville à proposer ce type de service, Ottawa, Toronto ou encore Vancouver offrent déjà son équivalent.

 

De l'iPad Mini au Samsung Galaxy S et des poussières, il sera possible de louer les différents équipements pour 10 $ à peine la journée. Pour les développeurs, inutile de préciser que la location s'avère bien moins onéreuse que l'achat, étant donné la variété des équipements sur le marché.

 

« Nous sommes très heureux d'offrir la première bibliothèque d'appareils électroniques au Québec. En aidant à lever les barrières financières auxquelles les développeurs font souvent face lorsqu'il s'agit d'accéder à du matériel de test, cette bibliothèque représente une véritable source d'opportunités commerciales pour la communauté des développeurs locaux » se félicite Helene Joncas, Vice-Présidente du développement commercial chez Wavefront.

 

Une initiative qui pourrait également rendre service aux concepteurs de fichiers EPUB et autres, confrontés à des problématiques similaires : compatibilité, formatage à revoir pour chaque appareil, et tutti quanti...