La presse se diversifie pour mieux résister

Victor De Sepausy - 20.09.2014

Edition - presse - papier - diversification


Le bouleversement du numérique et d'Internet continue de travailler au corps la traditionnelle presse papier qui n'en finit pas de se réinventer, tout en se cherchant toujours. Les initiatives se multiplient au sein des principaux groupes français, rapporte La Croix.

 

Du côté du Monde, on crée un festival musical et culturel, qui se déroule ce week-end sur Paris. En parallèle, l'équipe de journalistes de l'édition numérique se renforce au détriment de celle de l'édition papier. On parle aussi de la création d'une édition du matin étudiée pour les appareils mobiles (voir notre actualitté).

 

Mais, ce n'est pas tout, on regarde aussi du côté de LCI, qui va sans doute être mise en vente par TF1. La chaîne intéresse d'ailleurs aussi Le Figaro, un groupe qui a multiplié les créations ou les reprises et les intégrations, ces dernières années, de sites thématiques portant aussi bien sur le vin que le golf ou la technologie.

 

Quant à La Croix, c'est l'organisation, depuis deux ans, de voyages et de croisières thématiques. Mais en octobre prochain, avec l'appui du groupe Bayard, un nouvel hebdo destiné aux parents et aux enfants sera lancé sur Internet, avec une interface accessible depuis les tablettes.

 

Au sein des grands quotidiens nationaux, on est toujours en recherche d'un modèle économique qui permette de survivre à la chute des ventes des éditions papier. La diversification va bon train et les solutions sont aussi diverses que variées. Le mouvement reste la règle dans un domaine où tout va plus vite. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.