La production d'encre électronique décolle à Taïwan

Clément Solym - 19.09.2011

Edition - Société - economie - taiwan - chine


D'après les statistiques compilées par la Photonics Industry & Technology Development Association (PIDA), la valeur de la production d'encre électronique taïwanaise a augmenté de 69,2 % entre janvier et juin de cette année par rapport à l'année dernière, pour générer 13,2 milliard de nouveaux dollars de Taïwan, soit 32,5 millions d'euros.

 

L'encre électronique n'est plus utilisée seulement pour les lecteurs numériques, mais devient aussi un outil d'affichage pour les montres, les câbles USB, et les étiquettes électroniques. Au contraire, le secteur local des écrans à cristaux liquides est en train de fondre, et se retrouve en surproduction avec la baisse de la demande.
 

 

D'après la PIDA, le papier électronique est plus lisible car presque insensible à la lumière du soleil, comme du papier ordinaire. Il est aussi plus léger et moins consommateur d'énergie que les cristaux liquides.

 

Le fabricant local E-Ink Holdings, qui est le plus gros fabricant du secteur au niveau mondial, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 75 % pour les huit premiers mois de cette année par rapport à l'année dernière, pour atteindre 23 milliards de nouveaux dollars taïwanais, soit 556 millions d'euros.

(Via FocusTaïwan)