La production de livre augmente de 8,3 % en Espagne

Clément Solym - 24.04.2017

Edition - International - production livres Espagne - numérique Espagne livres - éditeurs sciences humaines


Les chiffres sont formels : l’édition espagnole a connu une croissance de 8,3 % de sa production au cours de l’année passée. Le rapport, établi à partir des données de l’Agencia ISBN, totalise 86 000 ouvrages pour 2016. Et c’est avant tout la publication publique qui affiche un boom.

 

Book Browsing
David Dennis, CC BY SA 2.0
 

Le rapport compile les données annuellement recueillies pour brosser le tableau de l’industrie du livre en Espagne. Avec 86 000 livres publiés, la hausse en regard de 2015 est de 8,3 %, avec 70,7 % des ouvrages en format papier et 29,3 % en numérique. L’édition publique qui totalise 9,6 % de l’offre augmente de 14,9 % et l’édition privée, de 7,7 %.

 

Avec 60 763 ouvrages imprimés, la production de livres imprimés est en hausse de 6,4 % quand l’édition numérique passe de 22 280 à 25 237 ouvrages. Au sein de cette catégorie, l’ebook, à proprement parler, passe de 20 848 livres à 23 656 titres – soit 27,5 % de la production globale de livres. 

 

Sur l’ensemble, on notera que 39,3 % des ebooks sont encore en format PDF, suivis, à 30,2 %, de l’EPUB puis du MOBI à 9,81 % et d’autres formats variés, pour 6,2 %. 

 

 

Côté livres, les rééditions affichent une légère croissance de 0,5 %, quand les premières éditions passent de 77 453 à 84 047 exemplaires. La plus importante des hausses concerne les sciences sociales et humaines avec 31 %, puis la création littéraire avec 21,4 %. 

 

Enfin, puisque l’on parle de l’Espagne, difficile de négliger la dimension linguistique : 85,5 % des livres ont été publiés en espagnol, puis vient le catalan à 10 % et le basque avec 2,1 %. Madrid et la Catalogne pèsent pour 60,7 % de la production totale. 

 

 

Le rapport constate par ailleurs un recul des ouvrages scientifiques et technologiques, ainsi que l’édition pour la jeunesse. 

 

L’anglais reste, de l’ensemble de la production étrangère représentant 16,1 % des ouvrages parus en 2016, la langue plus traduite, avec 50,7 %. Les traductions ont pourtant augmenté de 7,8 % en regard de 2015 – 13 867 livres publiés étaient des traductions.