La promotion du livre : la 8e Rencontre des professionnels du livre au Québec

Cécile Mazin - 25.02.2016

Edition - International - promotion livre - Québec professionnel - éditeurs libraires


Le 9 mars 2016 se tiendra la 8e Rencontre interprofessionnelle des acteurs du livre, organisée par l’Association des libraires du Québec (ALQ), ayant pour thème La promotion du livre. L’événement se déroulera à l’Agora Hydro-Québec du pavillon Cœur des sciences de l’UQAM à Montréal et est ouvert au public.


Librairie Gallimard Montréal
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

Dans le contexte actuel où coexistent de multiples canaux de diffusion du livre et des propositions de divertissement toujours plus imposantes pour le consommateur, il apparaît primordial de réfléchir à de nouvelles façons d’aborder la promotion du livre. Si les bienfaits de la lecture ne sont plus à démontrer, reste que les ventes de livres ont diminué au cours des dernières années et que les habitudes de lecture — de livres — semblent faire place à d’autres habitudes culturelles.

 

En conséquence, la Rencontre interprofessionnelle invite les gens à se pencher sur la renaissance des librairies indépendantes américaines par le biais d’une meilleure promotion, sur l’utilisation du Big Data et des métadonnées, sur l’impact et le rôle des médias, ainsi que sur le marketing et le webmarketing du livre. Ces sujets permettront tant aux libraires qu’aux autres médiateurs du livre d’échanger autour d’un thème rassembleur.

 

Toujours sous la loupe de la diffusion du livre en mutation, ces rencontres auront rendu possible l’exploration de différents thèmes au cours des années : technologies et pratiques commerciales du livre, mise en marché du livre à l’ère du numérique et optimisation des relations d’affaires, coexistence du livre papier et numérique, économie du livre en évolution, pratiques et politiques inspirantes et finalement la lecture.

 

« Si l’industrie du livre est en mutation, les fondements du métier de libraire demeurent toujours les mêmes : conseiller et guider les lecteurs, nourrir la curiosité, ouvrir des horizons, bref, contribuer à la formation des esprits et à l’émancipation des sociétés. La promotion du livre est affaire de tous. Tous les acteurs du livre doivent travailler ensemble, solidairement, être novateurs sans vouloir tout dénaturer », affirme Katherine Fafard, directrice générale de l’ALQ.

 

Pour le programme complet et pour les inscriptions, cliquez ici.
 

Parmi les conférenciers présents, Oren Teicher, directeur général de l’American Booksellers Association, ainsi que Sophie Saint-Marc, déléguée générale de l’ALIRE et membre du Comex de L’European and International Booksellers Federation. Le programme, à cette adresse.