La relance des librairies Raffin est officielle

Clément Solym - 04.11.2009

Edition - Société - relance - officielle - librairies


En avril dernier le groupe Raffin s'était placé sous la protection de la loi contre la faillite. Ce groupe rassemblait trois maisons d'édition, un réseau de distribution et cinq librairies.

Les trois maisons d'édition ont fait faillite, le distributeur a été racheté et les cinq librairies ont été elles aussi rachetées en avril 2009. Les nouveaux propriétaires des librairies, Chantal Michel et Martin Granger, possèdent aussi Promotion du livre SDM qui vend des livres en solde. Ils avaient annoncé que les librairies ne changeraient pas d'enseigne.


Si elles ont été rouvertes en septembre, c'est hier que Chantal Michel a annoncé officiellement la relance de celles-ci. Elle a déclaré : « On veut envoyer aux gens le message clair que c'est ouvert, que ça fonctionne, que les libraires les attendent. Ils vont retrouver le service qu'ils avaient avant ».

Les librairies vendront essentiellement des livres neufs comme auparavant. Les librairies Raffin ne deviendront donc pas des succursales de Promotion du livre SDM. Au sujet de ces deux entités, Chantal Michel a expliqué qu'elles « sont deux entreprises distinctes » affirmant « Il y avait déjà des livres de SDM chez Raffin, ça va continuer, mais ça ne sera pas plus important qu'avant ».

Les repreneurs comptent redonner aux librairies la réputation qu'elles avaient avant la menace de faillite, revoir la gestion et les mettre toutes les cinq en réseaux. Deux sont à Montréal, une à Québec, une autre à Laval et la dernière à Repentigny. Les beaux des cinq librairies ont été renouvelés pour cinq ans.