La rentrée littéraire 2014 en quelques chiffres

Victor De Sepausy - 01.11.2014

Edition - chiffres - ventes - rentrée


Avec le début de la saison des grands prix littéraires d'automne, ouvert par celui de l'Académie française (voir notre actualitté), la rentrée littéraire va changer de rythme. Et pourtant, depuis la mi-août, il s'est déjà vendu 1,1 millions de romans appartenant à cette rentrée littéraire, rapporte l'AFP.

 

C'est beaucoup, surtout que les mois de novembre et décembre marquent toujours une accélération du phénomène, avec les fêtes de fin d'années qui sont autant d'occasions d'offrir des livres. Le chiffre d'affaires représenté par les volumes vendus s'élève déjà à 21,4 millions d'euros, selon une étude GfK présentée vendredi.

 

Cette rentrée littéraire, qui se composait de la sortie de 607 romans, est pour l'instant marquée par le très beau parcours d'Emmanuel Carrère, avec son Royaume qui s'est vendu à 157 530 exemplaires. Pourtant, l'écrivain n'aura droit à aucun des grands prix d'automne, n'étant plus dans aucune sélection.

 

La rentrée littéraire d'automne représente pour le chiffre d'affaires de l'édition 18 % de la valeur annuelle du marché « fiction grand format ». Plus globalement, c'est entre 2 et 2,5 % du chiffre d'affaires annuel du secteur du livre.   

 

Toutefois, dans cette rentrée littéraire, les ventes au format numérique continuent de plafonner à 5 %, contre 4,5 % pour 2013. Le boom sur ce marché se fait toujours attendre. Même sur les best-sellers, la part des ventes au format numérique ne dépasse pas 20 %, sauf pour des titres relevant de la littérature de genre, comme la romance ou l'érotisme et le polar. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.