medias

La République islamique de Dewsbury : un livre contre le multiculturalisme

Clément Solym - 19.03.2012

Edition - International - Danny Lockwood - Dewsbury - République Islamique


Danny Lockwood, auteur et éditeur, a créé la polémique en publiant un livre au titre provocateur : La République islamique de Dewsbury. Décrit par The Guardian comme étant « une attaque directe contre le multiculturalisme », cet ouvrage rend le multiculturalisme responsable du crime et de la corruption de la ville Dewsbury, située dans le Yorkshire, outre-Manche.   

 

En effet, l'ouvrage fait l'état des lieux des nombreux changements sociaux intervenus dans le quartier ces dernières années, pour le pire plus que le meilleur, à cause de « 20 ans d'échec sur le multiculturalisme » selon l'auteur. Il y examine plusieurs problèmes, du crime à la corruption des politiques, en passant par la drogue et autres vices. 

 

 

 

 

Et il se vend comme des petits pains, ce livre fantasque qui alimente la peur de l'autre, de l'étranger, de la différence. La République islamique de Dewsbury s'est épuisé en six semaines seulement et selon l'auteur, la maison d'édition n'a reçu aucune plainte de la part des lecteurs, ajoutant, un brun provocateur: « pas de fatwas, pas de boycott de l'affaire ».

 

Ce sont les politiques qui se sont surtout plaints, dont un membre du parlement Shahid Malik, qui avait porté plainte pour diffamation puis l'avait retirée, les jurés n'ayant pas réussi à se mettre d'accord.  Danny Lockwood gère aussi les publications du journal The Press in Dewsbury. Il serait temps que les Britanniques se réveillent. 

 

 

L'islam au travers des livres

 

 

 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.