Un menu enfant indigeste chez Quick : du requin au surfeur

Nicolas Gary - 11.08.2015

Edition - Les maisons - surfeurs requins - restaurants rapides - menu repas


Les services de restauration lente et diététique se servent régulièrement de jouets pour attirer l’attention des plus jeunes. Depuis quelques années, les McDo, Quick et consorts ont choisi d’utiliser des livres, en plus des jouets traditionnels. Mais cette fois, sur l’île de La Réunion, le menu est devenu indigeste. La faute à un livre immangeable ?

 

 

 

L’ouvrage offert chez Quick était le livre paru en octobre 2010, Playmobil, le Tour du monde, de Richard Unglik, et paru chez Casterman. 62 pages d’expérimentations où le photographe, expert en playmobil, s’amuse à reconstituer des paysages, pour faire le tour du monde, avec les jouets de la marque. 

 

C’est un certain Laurent qui jette de l’huile de palme sur le feu. Se rendant chez Quick avec sa nièce, qui prend le menu enfant, il découvre la carte, jointe en cadeau avec le livre. Premier étonnement : l’île de La Réunion est présente, ce qui n’est pas évident. Mais rapidement, le second effet kiss kool se présente : un requin, un surfeur... triste représentation de l’île.

 

Voilà qui fait d’autant plus grincer des dents que le livre se présente comme : 

 

Un carnet de voyage richement illustré, accompagné d’une carte géante à déplier, à consulter, à accrocher. Avec Playmobil, découvrez les plus beaux sites du monde ainsi que les peuples et leurs cultures comme vous ne les avez jamais vus !

 

 

« Là j’ai ressenti de la colère et de la tristesse. La Réunion ce n’est pas que des surfeurs qui se font attaquer ! Nous avons beaucoup d’atouts qu’il faut mettre en avant. C’est blessant de voir que notre département est considéré comme l’île des attaques de requins ! Il faudrait arrêter de faire tout un plat avec ces requins », explique l’intéressé à Clicanoo

 

Quick se défend en assurant que les livres appartiennent à Playmobil, qui lui a fait parvenir ces ouvrages cadeaux. Et le restaurant rapide n’assure qu’un relais local de commercialisation. « Nous n’étions pas au courant. J’ai moi-même sponsorisé plusieurs surfeurs. Vous comprenez bien que si je fais ça, ce n’est pas pour les voir se faire attaquer », assure Philippe Lariche, PDG des franchises Quick sur La Réunion.

 

 

 

Pour l’instant, les ouvrages seront retirés de la vente, à défaut de pouvoir mieux faire. Évidemment, avec les dernières nouvelles dans la presse, faisant état d’une attaque de requin, fin juillet, à Saint-Leu, l’agacement se comprend. Le poisson à mordu un homme au bras, arrachant le morceau. 

 

Du côté de l'éditeur, l'histoire n'intéresse manifestement pas grand-monde.

 

Depuis 2011, on compte 18 attaques de requins autour de l’île, et les autorités ont été contraintes d’interdire baignade et activités nautiques depuis juillet 2013. Et l’on recense plusieurs autres attaques, entre 2000 et 2010. Il semble que les récurrences se rapprochent depuis quelques années, mais certainement pas assez pour stigmatiser les lieux. 

 

On parle tout de même de crise requin depuis l’année passée, provoquant tout à la fois une crise identitaire et un rejet des surfeurs, comme le rappelait Slate. « Le requin est juge. Et maintenant, c’est reparti pour un tour. S’ils veulent surfer, qu’ils aillent en métropole. Vous ne verrez jamais un Créole se faire attaquer par un requin parce que la mer passe au second plan pour nous, surtout après les interdictions de baignade », expliquait une habitante l’an passé. (via Slate)

 

Le ministère des Outre-mer a promis, en avril dernier, d’augmenter « son soutien aux programmes de connaissance et d’expertise scientifique, notamment pour étendre le réseau de stations d’écoute et mieux suivre les mouvements de squales et pour mieux évaluer les stocks de requins aux abords de La Réunion ». Et le plan requin a été porté à 6 millions € pour 2015-2020...


Pour approfondir

Editeur : Le Rocher
Genre : aquariophilie et...
Total pages : 160
Traducteur :
ISBN : 9782268074726

Requins

de Robert Calcagno

Un ouvrage pour changer notre regard sur les requins pendant qu'il en est encore temps. Prédateurs fascinants, les requins ne sont pas les ennemis de l'homme que l'on croit. Ils jouent un rôle essentiel dans l'équilibre des écosystèmes marins. Aujourd'hui, c'est incontestablement l'homme le plus dangereux des deux, à tel point que la survie de cet animal est en question, après 400 millions d'années d'existence. - un panorama des espèces les plus spectaculaires - des mises au point sur la relation des hommes aux requins - des échanges avec de nombreux témoins et les meilleurs experts : des hommes qui n'ont pas hésité à affronter leurs craintes pour aller à la rencontre de ces animaux étonnants.

J'achète ce livre grand format à 19.90 €