La révolte des libraires : les gros s'affaisseront sous leur poids

Clément Solym - 10.06.2012

Edition - Librairies - libraire indépendant - technologies - acteurs numériques


Les libraires indépendants, les bibliothèques publiques, et puis, par corollaire, l'ensemble de la Cité, en ce qu'elle est soudée par un socle culturel commun, constitué de lectures et d'héritages... autant de victimes des affrontements qui opposent les géants de la technologie, de la vente en ligne et autres chaînes des librairies indépendantes. 

 

Un ancien libraire, Andrew Laties, avait publié son ouvrage une première fois, voilà six ans, et avec cette deuxième édition, l'auteur essaye de combler le vide de ces années passées, revenant sur l'évolution du marché du livre, et comment les uns et les autres se sont lancés dans une guerre qui casse à tout près tout ce qui es entoure. 

 

C'est un cri de ralliement que l'on découvrira dans Rebel Bookseller : Why Indie Businesses Represent Everything You Want To Fight for, from Free Speech To Buying Local To Building Communities, plus qu'un essai sociologique.

 

En tout cas, dans cette nouvelle version. Il explique clairement comment la puissance grandissante des grandes chaînes de librairies conduira irrévocablement leur propre déclin ; une théroe également valable pour les GoogAmApp, pourtant redoutés dans le secteur. 

 

Andrew fut libraire indépendant depuis les années 80 à nos jours. Cette réédition serait un vrai bonheur, si elle s'adressait au marché français. Mais c'est plutôt du côté de la vidéo de présentation que l'on trouvera plus de réponses encore... 

 

Le grand chauve, c'est Jeff Bezos, le super patron d'Amazon. L'autre, c'est le patron de Barnes & Noble. Un revival de Godzilla contre King Kong, en somme...