La Révolution française sur Internet : la BnF offre les archives

Cécile Mazin - 25.02.2014

Edition - Bibliothèques - révolution française - archives - histoire de France


La célébration du Bicentenaire de la Révolution française en 1989 avait été l'occasion pour la Bibliothèque nationale de mettre à la disposition du public un corpus de textes et d'images provenant de ses collections et documentant la période révolutionnaire. Edités en collaboration avec Pergamon press, les microfilms des Archives parlementaires et le vidéo- disque des images de la révolution française rassemblaient 82 volumes de textes relatifs aux travaux des assemblées entre 1789 et 1794, ainsi que quelques 14 000 documents iconographiques, publiés entre 1787 et 1799.

 

 

BNF
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

 

L'obsolescence des technologies utilisées avait rendu difficilement accessible cet ensemble exceptionnel et unique en son genre, ensemble que le portail des Archives numériques de la Révolution française, fruit d'une étroite collaboration entre la Bibliothèque nationale de France et l'Université de Stanford en Californie, permet aujourd'hui de redécouvrir libre- ment sur le Web.

 

 

Le moteur de recherche et l'interface de consultation développés, pour le portail, par les équipes de Stanford exploitent les très riches descriptions d'images fournies par la Bibliothèque nationale de France, à partir de son Catalogue général.

 

Les images peuvent être affichées par grands chapitres (les grandes journées, la France en guerre, les fêtes et célébrations, les allé- gories et symboles, ...), ou par périodes grâce à une frise chronologique. Une recherche par artiste, sujet, personnage, lieu, ... est également proposée. Les chercheurs mais aussi un plus large public sont ainsi invités à une exploration du foisonnant langage iconographique et symbo- lique développé par les révolutionnaires.

 

 

Une recherche « plein texte » a également été développée par Stanford pour les Archives par- lementaires, améliorant ainsi la recherche dans cet ensemble de textes d'une grande richesse. Le portail offre par ailleurs la possibilité d'une interrogation simultanée du texte et de l'image. La mise en ligne du portail sur le site de la Stanford University est le résultat de plusieurs années de travail commun entre les équipes américaine et française.

 

 

Bruno Racine, president de la BnF et Michael Keller, directeur des bibliothèques de l'uni- versité de Stanford se réjouissent particulièrement de cette nouvelle collaboration transat- lantique entre les deux établissements et confirment que d'autres projets sont en cours, notamment sur l'interopérabilité des bibliothèques numériques.